Février - Mobiles : Les ventes mondiales ont légèrement baissé en 2009 - Economie - A défaut d'avoir été bonne, l'année 2009 n'aura pas été..." />

Février - Mobiles : Les ventes mondiales ont légèrement baissé en 2009

La conjoncture économique de 2009 a bel et bien fait baisser le marché mondial des mobiles sans le plonger dans le marasme. Segment le plus actif du secteur, celui des smartphones a largement contribué à limiter la casse.

A défaut d'avoir été bonne, l'année 2009 n'aura pas été catastrophique pour le marché mondial des mobiles. Selon Gartner, les ventes ont en effet reculé de 0,9% en volume comparées à 2008, s'établissant ainsi à 1,2 milliards d'unités. L'addition aurait pu être beaucoup plus salée sans la reprise du marché au quatrième trimestre 2009 qui s'est traduite par une hausse en volume de 8,3%. La progression de 41,1% des ventes de smartphones en fin d'année explique en bonne partie cette performance. Ce segment a également soutenu l'ensemble du marché des mobiles sur l'ensemble de l'année avec une hausse en volume de 23,8% comparé à 2008. Il représente ainsi 14,2% des ventes de mobiles dans le monde en 2009.

La percée de plus en plus notable des smartphones a permis aux fabricants qui se sont spécialisés dans ces produits de prendre des parts de marchés aux fabricants de gammes plus étendues. C'est le cas d'Apple et de RIM qui ont respectivement généré 14,4 et 19,9% des ventes de smartphones dans le monde l'an passé. Toutefois, cela ne suffit pas encore à les faire entrer dans top 5 des fabricants mondiaux de mobile en 2009.

Samsung a le vent en poupe

Leader toujours incontesté, Nokia a néanmoins vu ses parts de marché s'effriter de 2,4 points à 36,4%. En seconde position, Samsung a réalisé la meilleur performance en 2009 avec une part de marché de 19,5% contre 16,3% en 2008. Le fabricant coréen partage avec son compatriote LG le fait d'être le seul à avoir vu sa position progresser l'an dernier. Ce qui se traduit pour ce dernier par un gain de parts de marché de 1,7 points à 10,1%.
A contrario, Motorola et Sony Ericcson ont connu les plus fortes déconvenues. Ainsi, le premier ne disposait plus que d'une part de marché de 4,8% en 2009 contre 8,7% un an avant. Quant aux parts de marché de Sony Ericcson, elles sont passées de 7,6 à 4,5%.

Le classement des ventes de smartphones par OS fait apparaître une forte croissance des positions de ceux de RIM (n°2) et d'Apple (n°3) qui sont, au point près, identiques à celles des ventes de matériels de ces constructeurs. Toujours en première position, Symbian OS dispose d'une part de marché de 46,9% en recul de 5,5 points Autre OS multi-plateformes pour mobile, Android de Google gagne 3,4 points de parts de marché à 3,9%. Quant à Linux, il perd 3 points de parts de marché à 4,7%.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité