Forte correction des ventes trimestrielles de systèmes d'impression

 Les trois plus grands marchés régionaux (Chine, États-Unis et Europe occidentale) ont tous connu des décroissances au deuxième trimestre 2023, en raison d'une diminution de la demande d'imprimantes A4. (Crédit photo : HP)

Les trois plus grands marchés régionaux (Chine, États-Unis et Europe occidentale) ont tous connu des décroissances au deuxième trimestre 2023, en raison d'une diminution de la demande d'imprimantes A4. (Crédit photo : HP)

Le marché mondial de l'impression a chuté de près de 12 % en volumes au deuxième trimestre 2023. Les difficultés portent surtout sur les ventes d'équipements A4, tant sur le segment professionnel que grand public.

Retrouvée depuis trois trimestres, la croissance du marché mondial des systèmes d'impression vient de connaître un coup d'arrêt. Entre avril et juin derniers, les livraisons ont chuté de 11,7 % d'une année sur l'autre à 19,5 millions d'unités, selon IDC. Résultat, elles ont généré 0,9 % de chiffre d'affaires de moins, soit 9,5 Md$, qu'au deuxième trimestre 2022. En comparaison, les ventes d'imprimantes, de copieurs et autres multifonctions avaient enregistré des hauses en valeur comprises entre 14 % et 15 % au cours des deux trimestres précédents.

La demande des entreprises en A3 reste forte

Le recul du marché, tant en volumes qu'en valeur, a été causé par la satisfaction des commandes en attente lors du premier trimestre de cette année et le surstockage qui a prédominé lors des mois précédents. « Les trois plus grands marchés régionaux (Chine, États-Unis et Europe occidentale) ont tous connu des décroissances, en raison d'une diminution de la demande d'imprimantes A4, à la fois sur les segments professionnels et grand public. À court terme, la demande des particuliers devrait rester faible, tandis que la demande des entreprise demeurera forte, en particulier pour les imprimantes A3 », détaille IDC.

Pantum et Brother a rebours du reste du marché

S'agissant des fournisseurs, le bilan est clairement mitigé. Dans la liste de ceux dont les livraisons ont baissé, on trouve HP qui affiche le plus mauvais bilan trimestriel avec des volumes en chute de 22,2 %. Numéro un du secteur avec 34,8 % de part de marché (-4,7 points), il devance Canon dont les ventes se sont repliées de 7,7 % pour représenter 21 % (-0,9 point) du nombre total d'unités écoulées entre avril et juin. Non loin derrière avec 19 % (-1,4 point) de parts de marché, Epson a perdu de son côté près de 5 % de ses volumes. A l'inverse, Un fournisseur tel que Brother est parvenu à faire progresser ses ventes de 9,6 % pour capter ainsi 10,5 % (+2,1 points) des volumes expédiés. Pantum a fait encore mieux avec des ventes en progression de 14,6 % et une part de marche en hausse de 0,7 point à 2,9 %.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité