Forte reprise des fusions et acquisitions IT, dans le monde, en 2010

Selon IDC, 2010 a connu plus de 1 900 accords de fusions et acquisitions dans le secteur IT. Ils représentent une valeur totale de 200 milliards de dollars. Ces opérations se sont concentrées dans le domaine applicatif, 586 dans les applications d'entreprise, 421 dans les applications internet. Il ya eu également 219 opérations dans les infrastructures, essentiellement dans la sécurité et le stockage.

Sept des dix plus grands transactions se sont produits dans les télécoms : acquisition de CenturyLink par  Qwest pour 22,4 milliards de dollars et d'América Móvil par le même pour 21 milliards de dollars. Intel a lâché  7,7 milliards de dollars pour l'acquisition de McAfee et SAP s'est payé Sybase pour 5,8 milliards de dollars.

Google entreprise la plus active

Les entreprises les plus actives ont été Google, qui a fait 27 opérations en 2010, suivi par AOL et Facebook avec 9 chacun. Parmi les principaux fournisseurs IT, Cisco, Dell, HP, IBM, Intel, Oracle, VMware ont affiché un regain d'appétit pour les acquisitions.

"La confiance renouvelée accompagnant la reprise des dépenses informatiques a contribué à faire de 2010 un revirement pour les fusions et acquisitions», a déclaré Dan Yachin, directeur de recherche sur les technologies émergentes chez IDC. 2011 sera une autre année très active sur ce sujet, en particulier pour les domaines tels que la convergence des infrastructures, celle des contenus mobiles, la création de services et la facilitation, l'analyse de données (et de l'infrastructure de soutien), et l'informatique diffuse.  




 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité