Gartner anticipe 332 Md$ de dépenses dans le cloud public en 2021

Le SaaS reste le plus grand segment du marché et devrait atteindre 122,6 milliards de dollars en 2021. (Crédit : Pixabay)

Le SaaS reste le plus grand segment du marché et devrait atteindre 122,6 milliards de dollars en 2021. (Crédit : Pixabay)

Les services cloud d'infrastructures prennent les devants face aux datacenters, relayés au banc des remplaçants en terme de dépenses. Selon Gartner, les entreprises ont augmenté leurs investissements dans le cloud public en raison notamment de la crise sanitaire.

Les dépenses dans les services de cloud public augmenteront de 23% en 2021. C'est en tout cas ce qu'affirme Gartner Inc., le cabinet d'étude américain. Plus de cloud, moins de centres de données serait la solution à terme de nombreuses entreprises dans le monde. Selon Sid Nag, vice-président de la recherche chez Gartner, « la pandémie a multiplié l'intérêt des DSI pour le cloud » et a permis de mettre de côté toute réticence au sujet de sa pertinence. Les dépenses devraient ainsi atteindre 332,3 milliards de dollars en 2021, contre 270 milliards de dollars en 2020.

Les dépenses pourraient être multipliées par deux en ce qui concerne certains segments du marché entre 2020 et 2022. Les services d'infrastructure cloud (IaaS) et le desktop as a service (DaaS) connaîtront la plus forte croissance avec respectivement 79,66 % et 100% en 2 ans.

Les applications SaaS ont vu leur utilisation se démocratiser avec l'évolution de la crise sanitaire, notamment dans la stratégie vaccinale. Un exemple parmi d'autres qui contribue à convaincre les DSI au passage au cloud.

Combiner le cloud à d'autres technologies

Sid Nag affirme que « si l'utilisation et l'adoption du cloud ont bien servi les entreprises pendant la crise actuelle, elles ne seront pas les mêmes dans les années à venir », et cet usage du cloud pourrait devenir un élément de combinaison avec d'autres technologies avancées telles que l'intelligence artificielle, l'Internet des objets, la 5G et plus encore.

« En d'autres termes, le cloud servira de ciment entre de nombreuses autres technologies que les DSI souhaitent utiliser davantage, ce qui leur permettra de faire un bond dans le siècle prochain en s'attaquant à des cas d'utilisation plus complexes et émergents. Ce sera un marché disruptif, c'est le moins que l'on puisse dire », conclut le vice-président en charge de la recherche chez Gartner.



s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité