Globant rachète le cabinet de conseil en transformation digitale Pentalog

De gauche à droite : Fernando Matzkin, dirigeant Globant Europe, Patricia Pomies, directrice opérationnelle Globant, Frédéric Lasnier, PDG de Pentalog et Martin Migoya, PDG de Globant. (Crédit photo : Globant)

De gauche à droite : Fernando Matzkin, dirigeant Globant Europe, Patricia Pomies, directrice opérationnelle Globant, Frédéric Lasnier, PDG de Pentalog et Martin Migoya, PDG de Globant. (Crédit photo : Globant)

La multinationale du conseil IT Globant a officialisé le rachat de son homologue français Pentalog lors du sommet Choose France. La cible de l'acquisition était à la recherche d'un acteur plus important qu'elle pour être en mesure de proposer de nouveaux outils à ses clients.5

« De tous les blog posts que j'ai pu écrire, celui-ci est, de très loin, le plus important », écrit Frédéric Lasnier, le PDG de Pentalog, sur le site de l'entreprise. Et pour cause, ce dernier commente dans cette note l'acquisition du cabinet de conseil en transformation digitale qu'il dirige par son homologue Globant. Ce dernier avait d'ailleurs choisi le cadre du sommet Choose France pour officialiser le rapprochement par la voix de Martín Migoya, son CEO. « La France est l'une des principales économies et l'un des principaux centres d'innovation au monde, et nous voulions que Globant ait une présence plus forte dans une région aussi importante », a-t-il déclaré.

80% du CA de Pentalog issus de clients d'envergure européenne

Installé à La Chapelle Saint-Mesmin, près d'Orléans, Pentalog a été fondé il y a 30 ans et crée des solutions et produits technologiques pour les entreprises du numérique dans des secteurs clés tels que la finance, le sport, les jeux vidéo, les voyages ou encore l'éducation. L'entreprise génère 80 % de ses revenus en servant des entreprises d'envergure européenne comme Criteo, Adidas, Cegid, BitPanda, TripAdvisor, etc. Le reste est réalisé sur le marché nord-américain. Pentalog affiche un effectif de 1 300 personnes et une présence qui s'étend aussi au Royaume-Uni, à l'Allemagne, la Roumanie et la Moldavie, au Maroc, Mexique, Vietnam et États-Unis.

Globant, de son côté, a démarré son activité en 2003 en Argentine. Aujourd'hui domiciliée au Luxembourg, l'entreprise est présente dans 25 pays sur 5 continents et emploie plus de 27 000 salariés. Elle a déclaré 1,8 Md$ de chiffre d'affaires pour le compte de l'année 2022. Sa présence en France est assurée par un bureau parisien ouvert en 2019. La création de cette implantation est le fruit de l'ambition du groupe de se déployer sur le marché national et en Europe. Pentalog va donc servir les objectifs de son acquéreur dans l'Hexagone mais aussi contribuer à étendre sa présence aux Pays-Bas et dans la zone DACH (Allemagne, Autriche, Suisse).

Des studios d'anticipation inaccessibles aux petits acteurs de l'outsourcing.

« Par ailleurs, et surtout, les clients et collaborateurs de Pentalog pourront profiter progressivement de toutes les innovations développées par Globant au fil des ans : que ce soient les studios de ré-invention des industries, les studios digitaux (blockchain, AI, metaverse, fastcode...), ou encore les studios "Enterprise platforms" (Oracle, SAP, Process Optimization, SalesForce) », a écrit Frédéric Lasnier. Si celui se félicite du rachat de Pentalog par Globant, c'est parce que l'entreprise était à la recherche d'une structure plus grande quelle à laquelle s'adosser depuis plusieurs mois. Objectif : être en mesure de proposer aux clients des studios d'anticipation inaccessibles aux plus petits acteurs de l'outsourcing.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité