Grève : les salariés d'Econocom Services ne lâchent rien

Siège d'Econocom France à Puteaux. (Crédit : DR)

Siège d'Econocom France à Puteaux. (Crédit : DR)

Nouvelle journée de grève pour les salariés d'Econocom Services. Après la trêve estivale, la mobilisation a repris ce lundi, notamment pour obtenir une augmentation générale des salaires de 6 %.


Les vacances d'été n'ont pas calmé le mécontentement des salariés d'Econocom Services. Le 5 septembre, ils se sont de nouveau mis en grève, à l'appel de l'intersyndical CFDT, CFE CGC, CFTC et de FO. Pour rappel, des collaborateurs de l'entreprise avaient déjà débrayé plusieurs fois en juillet. Leurs revendications restent aujourd'hui les mêmes, à savoir une augmentation générale des salaires de 6 % et le respect de la classification Syntec.

Selon Channelnews, le dernier épisode du mouvement aurait rassemblé plusieurs centaines de salariés, 450 salariés selon les syndicats, 250 d'après la direction. Pourtant, dans un message adressé à nos confrères, cette dernière assure « avoir apporté des solutions individuelles à près de 25 % des effectifs d'Econocom Services et que plus de 100 collaborateurs ont été reçus pour un entretien avec les RH ». Des arguments réfutés par les syndicats qui accusent la direction de présenter une obligation conventionnelle comme un coup de pouce salarial.

« La hausse des minima sociaux liés aux coefficients de la convention Syntec, intervenue cet été, oblige Econocom à procéder à des rattrapages de salaires. Ils concernent environ la moitié des salariés sous la barre des 28 000 € brut par an et devraient s'étaler sur trois ans », a précisé un délégué syndical. Ces rattrapages de salaires ne correspondent donc en rien aux 6 % d'augmentation générale demandés initialement. L'intersyndicale pourrait appeler à une nouvelle journée de grève le 3 octobre.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité