Hardis réalise 12% de croissance organique en 2011

L'éditeur Hardis annonce un exercice 2011 de 53 millions d'euros (ME) en croissance de 12%, bien meilleur que celui de 2010 qui était en croissance de  1,7% à 47,3 ME. Cette croissance à deux chiffres est d'autant plus satisfaisante qu'elle est purement organique. Pour 2012, l'éditeur prévoit 58 ME de CA annuel.

Hardis est à la fois éditeur, intégrateur et SSII. Fondée en 1984 à Grenoble, la société couvre d'autres régions par ses agences (Lille, Lyon, Nantes, Paris et Rennes). Elle est connue pour son logiciel Reflex de gestion des transports et de la logistique qui comporte une version SaaS (apparue au mois de septembre 2011). Elle opère aussi en gestion des infrastructures, infogérance et cloud, une activité phare avec 29% de progression annuelle. L'activité services et TMA progresse de 16,5%, le conseil et le testing de 12%.

Dans la première édition du Top 250 des éditeurs et créateurs français de logiciels, réalisée par Ernst & Young et Syntec Numérique (paru au mois de novembre dernier), Hardis se classe en 25ème position au niveau national. C'est le 1er intégrateur et 2ème éditeur en région rhône-alpes.

Autre singularité, 25% des salariés sont actionnaires.

notre précédent article :
https://www.distributique.com/actualites/lire-modeste-croissance-du-chiffre-d-affaires-d-hardis-en-2010-16299.html

 

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité