Hausse de 66% des bénéfices de Groupe Open en 2015

Au terme de son bon exercice 2015, le Groupe Open dispose d'une trésorerie excédentaire de 9 M€. Celle-ci lui permettra notamment de réaliser des opérations de croissance externe en 2016. (Crédit D.R.)

Au terme de son bon exercice 2015, le Groupe Open dispose d'une trésorerie excédentaire de 9 M€. Celle-ci lui permettra notamment de réaliser des opérations de croissance externe en 2016. (Crédit D.R.)

La SSII a réalisé 8,8 M€ de résultat net durant l'année 2015. Elle augmente ainsi considérablement sa rentabilité sur un chiffre d'affaires de 282,3 M€ en progression de 6,8%.


Après avoir réalisé un bon exercice 2014, la SSII Groupe Open a su maintenir cette dynamique de croissance en 2015. L'an dernier, son chiffre d'affaires s'est apprécié de 6,8% à 282,3 M€ comparé à la même période il y a un an. Quant à son résultat opérationnel, il s'est établi à 16,6 M€, progressant ainsi de 44%. Mais c'est surtout la hausse de 66% des bénéfices nets à 8,8 M€ qui constitue le point le plus marquant du bilan.

En 2015, Groupe Open a recruté 150 personnes et porté ainsi son effectif total à 3 350 collaborateurs à la fin du mois de décembre. Des équipes dont le taux d'occupation s'est amélioré tandis que le taux journalier moyen auquel leurs interventions étaient facturées aux clients restait stable.

L'activité digitale en croissance

S'agissant de la répartition des revenus globaux de Groupe Open par activité, le secteur digital a dégagé la plus forte hausse des facturations annuelles (+20%), suivi par les services liés à la transformation industrielle (+10%). Grâce à cette dynamique, l'entreprise a généré 15,3 M€ de trésorerie supplémentaire par rapport à l'an passé. De quoi dégager une trésorerie nette excédentaire de 9 M€ et aborder sereinement son plan de croissance pour 2016.

Des opérations de croissance externe

En plus d'être montée en compétences dans le domaine du big data par l'embauche et la formation d'une centaine de data scientists, la SSII mise aussi sur des rachats pour développer son savoir-faire. A l'occasion de la publication de ses résultats annuels, elle a annoncé les acquisitions de deux sociétés : Lateos, pour accompagner ses clients dans leur projet d'e-commerce, et MCO Finance, l'éditeur d'une suite logicielle pour les activités financières en mode SaaS. L'exercice 2016 s'annonce donc sous les meilleurs auspices pour la SSII qui table sur une nouvelle progression de son chiffre d'affaires et de ses bénéfices. 

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité