Helpline se développe à Lille et poursuit son expansion géographique

Helpline est implanté en France, en Allemagne, en Roumanie et en Tunisie.

Helpline est implanté en France, en Allemagne, en Roumanie et en Tunisie.

Après le Nord, Helpline a ouvert un centre de services dans l'Ouest et projette de s'installer aussi dans le Rhône.

Créé il y a deux ans, le centre de services lillois de Helpline n'a pas fini de grandir. Actuellement doté d'un effectif de 150 collaborateurs, il fait l'objet d'un plan de développement qui devrait déboucher sur un doublement de la taille de ses équipes d'ici 2020. La filiale du groupe Neurones spécialisée dans le service desk recherche notamment des techniciens support, ingénieurs support, ingénieurs systèmes, intégrateurs et consultants. L'été dernier, Helpline avait déjà achevé une nouvelle phase d'élargissement de son centre de services basé à Angers ouvert en 2008. Ce dernier a gagné une centaine de collaborateurs supplémentaires entre 2015 et la mi-2016 et comptait alors plus de 320 personnes dans ses troupes.

100 personnes à Nantes d'ici fin 2018

Non content de se renforcer là où il était déjà présent (Lille, Angers et Nanterre où se trouve son siège) Helpline continue parallèlement de compléter son maillage du territoire français. A la mi-juin 2017, la société a créé un centre de services à Nantes où 80 salariés sont présents. D'ici fin 2018, 40 emplois supplémentaires devraient y avoir été créés. Prochainement, c'est à Lyon que Helpline va ouvrir un nouveau point de présence. Le prestataire n'a toutefois pas encore arrêté de date.

Fort des développements auxquels il procède, le groupe Helpline espère disposer d'un effectif de 3500 personnes répartis entre la France, l'Allemagne, la Roumanie et la Tunisie d'ici 2020. A cette date, le groupe devrait réaliser 220 M€ de chiffre d'affaires contre 135 M€ en 2016.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité