HP doit toute sa croissance aux entreprises au premier trimestre

Enrique Lores, le président et CEO de HP : « Nous sommes parvenus à ce résultat tout en continuant à naviguer dans un environnement complexe de pénuries de composants et de contraintes logistiques à l'échelle de l'industrie. » Crédit photo : HP

Enrique Lores, le président et CEO de HP : « Nous sommes parvenus à ce résultat tout en continuant à naviguer dans un environnement complexe de pénuries de composants et de contraintes logistiques à l'échelle de l'industrie. » Crédit photo : HP

Confronté à un recul de ses revenus dans le domaine de l'impression, HP a pu compter sur la hausse à deux chiffres de sa branche PC pour lui assurer une croissance globale de 9%. Ces piliers de son activité ont néanmoins tous deux soufferts d'une baisse de leurs livraisons.

HP publie le bilan de son premier trimestre 2022 qui fait état d'une solide hausse de ses revenus portée par la forte croissance de ses ventes en valeur de PC. Ces dernières ont représenté 12,2 Md$ de chiffre d'affaires sur trois mois, soit un montant supérieur de 15% à celui enregistré un an plus tôt. Sur cette base, la division Personal Systems du fournisseur a engrangé 957 M$ (+26,2%) de résultat opérationnel. Par segment de produits, la plus forte progression de facturations a été enregistrée dans le domaine des desktops (+17% à 2,8 Md$). Du côté des notebooks, elles ont crû de 14% à 8,4 Md$. Tous facteurs de formes confondus, ce sont les dépenses des entreprises (+26%) qui ont permis ces résultats et largement compensé la baisse (-1%) des achats des particuliers. Et pourtant, le nombre de PC livrés par HP au cours du premier trimestre a baissé de 6%, à raison de -9% pour les notebooks et -3% pour les PC de bureau.

« Nous sommes parvenus à ce résultat tout en continuant à naviguer dans un environnement complexe de pénuries de composants et de contraintes logistiques à l'échelle de l'industrie. Malgré des progrès constants par rapport à nos plans de renforcement de nos processus opérationnels, il faudra du temps avant que l'écart entre l'offre et la demande se dissipe complètement », a commenté Enrique Lores, le président et CEO de HP pendant une conférence avec des analystes.

L'impression professionnelle en forte croissance

L'activité Impression de HP est-elle aussi touchée par des problèmes de disponibilité de composants et de chaine d'approvisionnement. Un contexte dans lequel elle a nettement moins bien tiré son épingle du jeu que la branche PC. En témoigne la baisse de 4% à 4,8 Md$ de ses revenus (-23% dans le grand public, +9% auprès des entreprises), et la chute de 11,9% à 879 M$ de son résultat opérationnel entre novembre et janvier derniers. Quant aux ventes de consommables, elles ont reculé de 2% à 3,1 Md$. Il faut dire que les livraisons d'imprimantes et de multifonction de HP au cours du trimestre écoulé ont subi une importante baisse de 28%. Selon le dirigeant de HP, la situation devrait perdurer au cours du second trimestre.

Conséquence de l'évolution de ses ventes sur les marchés des PC et de l'impression, le chiffre d'affaires global de HP s'est établi à 17 Md$ au premier trimestre (+9%). Le fournisseur a enregistré sa plus forte croissance dans la région Asie-Pacifique (+30% de CA), contre une hausse de 8% en EMEA et un léger recul de 1% dans la zone Amériques.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité