HP réorganise son activité en 10 zones géographiques

Christoph Schell, nommé directeur commercial de HP groupe, a passé 20 ans (non-consécutifs) chez le fournisseur. (Crédit : HP)

Christoph Schell, nommé directeur commercial de HP groupe, a passé 20 ans (non-consécutifs) chez le fournisseur. (Crédit : HP)

Après la nomination d'Enrique Lores comme CEO, HP va réorganiser son activité commerciale en 10 marchés géographiques. Plusieurs promotions ont été données, et des nominations sont à prévoir en conséquence. Cette réorganisation ne devrait pas impacter les partenaires.

A peine sa nomination à la tête de Hewlett Packard Inc. actée qu'Enrique Lores prend les choses en main. Selon nos confrères de CRN, en novembre prochain, l'activité de HP sera réorganisée en 10 marchés géographiques. Aujourd'hui, cette dernière est répartie en trois zones : Amériques, EMEA et APAC. Une personne sera nommée pour diriger chacun de ces 10 marchés. Ces dernières répondront à Christoph Schell, qui vient d'être promu directeur commercial de HP groupe, poste créé pour l'occasion. Il était jusqu'ici président des imprimantes 3D de l'entreprise.

Un jeu de chaises musicales est également lancé chez le fournisseur. L'une des prochaines zones commerciales sera l'Amérique du Nord et comprendra les Etats-Unis et le Canada. Elle sera pilotée par Stephanie Dismore, jusqu'ici directrice du channel de la région Amériques. Elle prendra ses nouvelles fonctions le 1er novembre. Enrique Lores, désormais CEO, avait précédemment la charge de la division Imaging, Printing and solutions de HP. Ce poste a été confié à Tuan Tran, actuellement directeur général des solutions d'impression. Le changement sera aussi effectif au 1er novembre.

Pas d'impact sur les partenaires

Cette transformation ne s'est pas faite entre le changement de CEO de HP et aujourd'hui. M. Lores travaillait de concert avec son prédécesseur, Dion Weisler, sur ce projet. « Certains éléments clés de la transformation sont la nécessité de simplifier notre modèle d'exploitation, de simplifier notre façon de travailler et de nous doter d'une plus grande capacité numérique, tout en faisant évoluer nos modèles d'affaires, afin que nous puissions offrir plus de valeur à nos clients », a expliqué Enrique Lores à CRN. La stratégie du fournisseur de passer une partie de son offre au as a service explique aussi cette réorganisation.

Cependant, des réductions de personnel prévues auparavant sont toujours à l'ordre du jour. Toujours dans une politique de baisse des coûts, HP compte se séparer de personnes sur des postes de back-office. Concernant les partenaires, les dirigeants de HP ne s'attendent pas à une perturbation majeure à la suite de la réorganisation. Le channel demeurera intact. « Nous essayons de réduire au minimum les perturbations au niveau de l'engagement des partenaires et des clients », a assuré Christoph Schell.

Des outils seront mis à la disposition des partenaires pour améliorer la cohérence des tarifications des produits HP d'un pays à l'autre. Pour les partenaires qui font des affaires dans plusieurs pays, « ce changement les aidera à avoir une approche plus cohérente avec HP et à simplifier les échanges commerciaux avec nous », indique Enrique Lores.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité