Ikoula rachète son homologue hollandais Ermis

Ikoula compte doubler son chiffre d'affaires aux Pays-Bas d'ici la fin d'année 2016, selon Jules-Henri Gavetti. (crédit : D.R.)

Ikoula compte doubler son chiffre d'affaires aux Pays-Bas d'ici la fin d'année 2016, selon Jules-Henri Gavetti. (crédit : D.R.)

Pour devenir plus conséquent sur le marché du PaaS, Ikoula se renforce au Pays Bas avec le rachat de l'hébergeur cloud Ermis, un des acteurs phares sur le marché local.

La parenthèse cloud souverain étatique en passe d'être fermée, les spécialistes français du cloud et de l'hébergement poursuivent leur développement à l'international. Ikoula annonce aujourd'hui le rachat du néerlandais Ermis, et ouvre ainsi sa filiale Ikoula Nederland. Selon un communiqué de presse d'Ikoula, la société Ermis, créée en 2003, est un des leaders de ce marché en Hollande avec plus de 4600 clients actifs dans les TPE et le secteur public.AdTech Ad

Avant cette acquisition, Ikoula avait précédemment ouvert un bureau à Amsterdam pour s'attaquer à un marché particulièrement dynamique en Europe. « Nos deux sociétés partagent la même vision du marché mais aussi du service : l'accompagnement client et le support technique disponible en 24/7. L'acquisition d'Ermis nous permet de pénétrer le marché néerlandais aux côtés d'un acteur ayant fait ses preuves et connaissant les particularités locales » explique dans un communiqué Jules-Henri Gavetti, CEO d'Ikoula. 

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité