Imprimantes : recul en Europe de l'Ouest au T2, de 14,1% en volumes

La crise est désormais inscrite dans les chiffres et dans les marchés de base de la distribution, comme celui des imprimantes. Le deuxième trimestre accuse le coup, préfigurant une fin d'année déprimante (sans jeu de mot).

Selon le cabinet IDC, le marché des imprimantes a reculé en Europe de l'Ouest au deuxième trimestre de cette année. En unités vendues, il se monte à 4,52 millions d'unités, en baisse de 14,1% par rapport au même trimestre de l'exercice précédent. En valeur, ce marché baisse de 4,2% à 2,5 milliards de dollars sur le trimestre. Le segment du laser bas de gamme est la cause essentielle de ce recul.

La crise joue également son rôle. « Les utilisateurs sont traditionnellement sensibles aux prix, chez les particuliers et les TPE, qui disposent d'un budget limité » remarque Arnaud Gagneux, directeur des dispositifs d'IDC Europe de l'Ouest matériel d'imagerie et le document Solutions de groupe. Selon Philippe Sargeant directeur de programme chez IDC (en photo),  le marché va continuer de souffrir en raison d'une demande faible dans un contexte très tendu.

Il reste quand même des éléments positifs. Le cabinet remarque la bonne tenue d'autres segments comme les couleurs A3. De même les services managés ont fait la preuve de leur intérêt pour les grands comptes comme pour les PME. « Il est maintenant temps d 'investir pour les services nés de l'évolution future de l'imagerie », souligne Philippe Sargeant.

Baisses à deux chiffres

Examinant les trois grandes économies de l'Europe de l'Ouest, IDC note des baisses à deux chiffres. Toutefois, l'Allemagne s'en sort un peu mieux avec un recul de 10,5% pour 1,05 million d'unités vendues. Elle accueillait sur ce trimestre le salon Drupa. Le segment des laser a baissé de 4,9%, le jet d'encre de 13,8. Le marché des MFP laser reste plat. Le marché de la couleur souffre, surtout en A4, le A3 restant stable.

Au Royaume-Uni, la baisse atteint les 16,1%, avec 804 000 unités vendues. Le marché des laser MFP a progressé de 6,8%, avec une demande forte pour les A4 et A3 couleur. Les imprimantes jet d'encre haute vitesse augmentent également fortement, de 20%. Le climat économique incertain gêne les ventes que ce soit en entreprise ou chez les particuliers.

La France est la plus touchée des trois grandes économies avec une chute de 18,2% pour 765 000 unités vendues. Les laser ont baissé de 3,7%, les jet d'encre plus encore. Comme dans beaucoup de pays, le segment des MFP A3 couleur a augmenté, ce qui a permis au marché des MFP laser de progresser de 14,4%. Les MFP A4 monochrome ont augmenté de 31,6%. Le jet d'encre restant stable.

 

 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité