Intégration logicielle : Parthena Consultant s'empare du groupe Project

Laurent Le Mercier, PDG de Parthena : « Project, c’est comme un petit Parthena » (Crédit Photo : Parthena)

Laurent Le Mercier, PDG de Parthena : « Project, c’est comme un petit Parthena » (Crédit Photo : Parthena)

L'intégrateur de solutions de gestion Parthena Consultant signe sa sixième acquisition depuis 2018 avec les rachats des intégrateurs Project SI et Project PACA. L'opération renforce sa présence dans le Sud-Est de la France.

Après une année blanche en termes de croissance externe, Parthena Consultant s'est remis en chasse. L'intégrateur de logiciels de gestion s'est offert ses homologues Project SI et Project PACA, les deux filiales du groupe Project. Leur rachat intervient après ceux de Cargo et de l'activité Sage X3 de Prodware en 2018, de TMS en 2019 et de DWS ProGRH et D&D Consulting en 2020. Il permet à Parthena d'étoffer son effectif d'une trentaine de personnes, commerciaux, consultants et développeurs, et d'élargir ainsi son portefeuille de compétences pour accompagner au mieux les clients dans leur digitalisation.

Par ailleurs, l'opération est aussi un moyen pour Parthena de s'assurer une pérennité financière et une stabilisation de sa rentabilité et de sa trésorerie.  En effet, « en tant qu'intégrateur, nous sommes soumis aux développements et aux choix de nos éditeurs qui peuvent amener des clients à nous quitter si les solutions ne leur conviennent plus. En élargissant notre parc client, nous nous protégeons contre ce risque », explique Laurent Le Mercier, PDG de la société. « Cela dit, les éditeurs cherchent de plus en plus à coconstruire leurs logiciels avec nous. Désormais, on leur remonte un certain nombre d'informations de terrain, provenant des clients, afin qu'ils développent au mieux leurs solutions. », continue-t-il.

Parthena se renforce en Provence-Alpes-Côte d'Azur

En outre, Project SI, Project PACA et leur acquéreur partagent les mêmes fournisseurs, à savoir Sage, Cegid, Lucca et Report One. Parthena en revendique un de plus avec Cégedim. L'intégration des solutions Sage représente aujourd'hui 60 % du chiffre d'affaires de Parthena, tandis que celles des logiciels Cegid et Lucca en représentent respectivement 20% et 10%. Enfin, les offres de Report One et Cégedim contribuent aux 10% restants. Du côté de Project SI et Project PACA, les parts des éditeurs dans leur activité sont relativement similaires. Pour Laurent Le Mercier, cette fusion était donc « évidente », selon lui, « Project, c'est comme un petit Parthena ». Le nouvel ensemble représente un chiffre d'affaires de 28 M€ (24M€ issus de Parthena) et compte 200 employés au service de 1 500 clients (350 provenant du groupe Project).

Enfin, ce rachat va permettre à Parthena d'étendre sa présence en France. L'intégrateur déjà présent à Boulogne-Billancourt (92), Lille et Lyon, l'est désormais aussi en Provence-Alpes-Côte d'Azur, plus précisément à Marseille où se trouve le siège de Project PACA. Concernant Project SI, située à Anthony (92), son effectif est en train d'être redéployé au sein de l'agence Parthena de Boulogne-Billancourt. Jean-Philippe Hlavaty et Xavier Gerardin, codirigeants du groupe Project, seront quant à eux rattachés à la direction générale du nouvel ensemble. L'objectif de ce dernier pour 2022 est d'atteindre les 30 M€ de chiffre d'affaires.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité