Intel annonce le départ de Jim Keller, sans raison

Après AMD, Apple, Tesla et enfin Intel, Jim Keller poursuivra surement sa carrière dans la conception de processeurs chez un autre acteur du marché. (Crédit : Intel)

Après AMD, Apple, Tesla et enfin Intel, Jim Keller poursuivra surement sa carrière dans la conception de processeurs chez un autre acteur du marché. (Crédit : Intel)

Pour adoucir l'annonce du départ surprise de Jim Keller, Intel indique qu'il continuera de conseiller le fondeur pendant les six prochains mois. Une forme de clause de non-concurrence ?

Jim Keller, vice-président senior chez Intel qui a aidé à concevoir plusieurs processeurs haut de gamme pour divers fournisseurs, a quitté la firme de Santa Clara pour des raisons personnelles non divulguées. Le départ de M. Keller a été révélé en catimini dans un communiqué de presse d'Intel qui décrit les changements opérés dans la division TSCG (Technology, Systems Architecture and Client Group) auquel était rattaché Jim Keller. Ce communiqué indique que ce dernier conseillera le groupe pour les six prochains mois, bien qu'il ne sera plus un employé officiel d'Intel. On peut considérer cette précision comme une clause de non-concurrence qui ne veut pas dire son nom. En partant, Jim Keller emporte avec lui un grand nombre de secrets industriels sur les produits et les méthodes de fabrication à venir chez le fondeur.

« Intel a apprécié le travail de M. Keller au cours des deux dernières années pour contribuer à faire progresser le leadership produit d'Intel et nous lui souhaitons, à lui et à sa famille, le meilleur pour l'avenir », a laconiquement communiqué Intel pour annoncer le départ de Keller.

Une star du silicium

Très connu dans le milieu des semi-conducteurs, Jim Keller a notamment contribué au développement de l'architecture K7 chez AMD et dirigé la conception de la plateforme Athlon 64 (architecture K8), qui a révolutionné le petit monde de la micro avec l'utilisation d'instructions 64 bits. Il est en effet un des coauteurs du code x86-64 réutilisé par Intel et d'autres depuis. Il est également connu pour son travail sur le développement de l'architecture Zen et des puces Ryzen. Il a ensuite quitté AMD, travaillant brièvement chez Tesla comme vice-president en charge de l'Autopilot Hardware Engineering avant de rejoindre Intel en  tant que responsable de l'ingénierie silicium en 2018.

Avec le départ de Keller, Intel a effectué un certain nombre d'ajustements dans sa division TSCG, toujours dirigé par Venkata (Murthy) Renduchintala.

- Sundari Mitra, l'ancien CEO et fondateur de NetSpeed Systems et l'actuel chef du Configurable Intellectual Property and Chassis Group d'Intel, dirigera l'IP Engineering Group axé sur le développement de de produits IP.

- Gene Scuteri dirigera le Xeon and Networking Engineering Group.

- Daaman Hejmadi retournera à la tête du Client Engineering Group focalisé sur l'exécution de systèmes sur puce (SoC) et la conception de produits (PC, terminaux et jeux de composants).

- Navid Shahriari, un leader expérimenté d'Intel, continuera de diriger le groupe de fabrication et d'ingénierie produits, qui se concentre sur la fourniture de suites de tests de pré-production et de capacités de débogage des composants.

« Intel perd un grand architecte »

Selon une note de service interne obtenue par WCCFTech, le vice-président principal, architecte en chef et directeur général de l'architecture, des circuits graphiques et des logiciels d'Intel, Raja Koduri, continuera de diriger la stratégique feuille de route architecture de l'entreprise.

« Jim Keller est une rock star et Intel perd un grand architecte », a commenté l'analyste principal de Moor Insights Patrick Moorhead. « Historiquement, Keller est parti après un jalon spécifique comme il l'a fait chez Apple, Tesla et AMD. Je n'ai aucune idée des raisons personnelles expliquant son départ , mais j'espère qu'il va bien. Concernant Intel, c'est un endroit avec des ressources conséquentes où les architectes veulent travailler ».

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité