Intel confie ses GPU à deux unités distinctes

Bien décider à rattraper Nvidia et AMD sur le marché des GPU, Intel réorganise son activité dédiée. (Crédit Intel)

Bien décider à rattraper Nvidia et AMD sur le marché des GPU, Intel réorganise son activité dédiée. (Crédit Intel)

Cette restructuration, qui répartit les produits d'Intel pour les jeux et les datacenters dans des catégories distinctes, vise à mieux servir ces deux marchés.

Le fondeur Intel a fait part de son intention de scinder son groupe graphique AXG et de transférer ses ressources dans deux unités commerciales existantes afin de mieux servir leurs marchés respectifs. La partie grand public/jeux de l'activité GPU sera transférée au Client Compute Group (CCG) d'Intel, lequel développe des plates-formes de traitement grand public basées sur les produits CPU de l'entreprise. Les équipes responsables des datacenters et des produits pour supercalculateurs, comme Ponte Vecchio et Rialto Bridge, seront transférées à l'entité Data Center and AI (DCAI). Les équipes de conception SoC et IP de la division GPU passeront également sous l'égide de l'unité DCAI, mais elles continueront à soutenir les clients de l'équipe graphique.

Jeff McVeigh, actuellement vice-président et directeur général du Super Compute Group, assurera l'intérim de cette équipe jusqu'à la nomination d'un responsable permanent. Raja Koduri - actuellement vice-président exécutif de l'unité commerciale AXG, qui a été chargé de mettre en place un département GPU digne de ce nom après des années de tentatives peu brillantes, reprendra son ancien poste d'architecte en chef d'Intel. Cela peut sembler une rétrogradation, mais en tant qu'ingénieur, M. Koduri se réjouit peut-être de pouvoir à nouveau consacrer son temps à la conception de puces, un domaine où il est expert. Raja Koduri a déclaré sur Twitter qu'il se trouvait présentement dans son pays natal, l'Inde, où il a subi une opération du dos et où il passera un mois en convalescence.

Un regroupement nécessaire

Tout compte fait, c'est une décision intelligente. Oui, les produits grand public et de datacenters sont basés sur le même noyau Xe, mais ils sont conçus, construits, vendus et supportés différemment et devraient être dans les groupes destinés à ces marchés. AMD et Nvidia font la même chose. « C'est logique si l'on considère que l'aspect grand public de l'activité GPU est beaucoup plus étroitement aligné sur les processeurs grand public, et que l'aspect HPC de l'activité GPU est beaucoup plus étroitement aligné sur l'activité des datacenters », a déclaré Anshel Sag, analyste principal chez Moor Insights & Strategy, par courriel. « Si Intel veut réussir dans ces domaines avec ses GPU, il est logique que les divisions GPU soient plus étroitement intégrées à l'activité CPU et alignées sur le marketing et les messages. Cela semble évident en termes de rationalisation organisationnelle, mais en intégrant mieux ces produits GPU dans les activités de base des consommateurs et des datacenters », a-t-il ajouté.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité