Intel et Check Point renforcent la protection contre les ransomware

La technologie de détection des menaces d'Intel conçue pour ses plateformes vPro est maintenant prise en charge dans la solution Harmony Endpoint de Check Point. (crédit : Rupixen/Pixabay)

La technologie de détection des menaces d'Intel conçue pour ses plateformes vPro est maintenant prise en charge dans la solution Harmony Endpoint de Check Point. (crédit : Rupixen/Pixabay)

La technologie de détection des menaces d'Intel pour les plateformes vPro est maintenant intégrée à la solution Harmony de Check Point Software. Avec à la clé des fonctions de machine learning pour analyser la télémétrie CPU et identifier des commandes de chiffrement des ransomwares.

Disponible pour ses plateformes vPro utilisées dans des PC professionnels, la technologie de détection des menaces d'Intel (Threat Detection Technology) va apporter des fonctions de sécurité supplémentaire aux utilisateurs de la solution Harmony Endpoint de Check Point Software. « Grâce à notre collaboration avec Intel, les clients bénéficieront d'une sécurité au niveau du processeur et fournit des capacités anti-ransomware offrant une prévention plus précoce et une couverture étendue de la surface d'attaque », a fait savoir Ofir Israel, vice président de la prévention des menaces chez Check Point.

Avec ce partenariat, les entreprises recourant à la solution unifiée de sécurité du fournisseur américain au niveau des utilisateurs, des terminaux et des accès, vont accéder à la technologie de détection des menaces d'Intel conçue pour ses plateformes vPro. Cela concerne en particulier des capacités IA et ML pour analyser la télémétrie CPU et identifier des commandes de chiffrement des ransomwares. Combinées ensemble, ces solutions doivent apporter davantage de sécurité des terminaux endpoints en identifiant et en bloquant les menaces de type supply chain.

Les ransomwares alimentent la croissance des cyberattaques

« La plate-forme Intel vPro contient des fonctionnalités de sécurité matérielles, notamment la technologie de détection des menaces spécialement conçue pour détecter les ransomwares et autres menaces avancées. Lorsqu'ils sont associés aux solutions de sécurité de Check Point, les clients peuvent être sûrs de savoir que leurs terminaux sont mieux protégés à la fois au niveau matériel et logiciel », explique par ailleurs Carla Rodríguez, vice présidente et directrice générale de l'écosystème partenaires d'Intel.

Cette annonce intervient dans un contexte où la croissance des cyberattaques n'en fini plus de crever les plafonds : dans un récent rapport, Check Point évalue cette hausse à 42 %, tirée par la recrudescence des ransomwares au premier rang des menaces. « La prévention avant tout reste la meilleure stratégie de cybersécurité, car une fois qu'une attaque se produit, il peut être difficile de réparer les dommages causés à la fois à l'entreprise et à sa réputation », prévient en outre le fournisseur de sécurité.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité