IT&M finalise sa phase de croissance externe

David Teman, président et fondateur du groupe IT&M espère que ce dernier réalisera 45 M€ de CA en 2015.

David Teman, président et fondateur du groupe IT&M espère que ce dernier réalisera 45 M€ de CA en 2015.

Le groupe IT&M qui aspire à devenir une SSII généraliste vient de finaliser le rachat de son homologue Urgence Informatique Europe à la barre du tribunal de commerce. Cette dernière était spécialisée sur les marchés de l'assurance et de la prévoyance. 

Alors qu'il s'apprête à terminer son deuxième exercice fiscal, le groupe IT&M annonce une nouvelle acquisition. Après Cilaos, Finsys et PS Consulting l'an dernier, c'est au tour d'Urgence Informatique Europe (UIE) de rejoindre le groupe qui aspire à devenir un acteur majeur des services informatiques en France dans les prochaines années. Cette SSII spécialisée dans l'assurance et la prévoyance avait été placée en redressement judiciaire au début de l'année. Elle avait réalisé un chiffre d'affaires de 2,5 M€ en 2013 avec un effectif de 25 personnes.

« Nous avons procédé à ce rachat par le biais de notre filiale IT&M Solution basée à Orléans pour des raisons de proximité. La majeure partie des activités d'UIE se concentrent autour de Niort ou se trouve de nombreux sièges d'assurance et de mutuelles », explique David Teman, président et fondateur d'IT&M. Ainsi, l'acquisition d'UIE permet non seulement à IT&M d'enrichir son offre de services mais aussi d'acquérir de nouveaux clients dans un secteur où il n'était pas encore présent.

Après la croissance externe, la structuration du groupe

Fondé dans le but de devenir une SSII généraliste avec de fortes expertises métiers, le groupe IT&M est en train de finaliser la première partie de son plan de développement. « La phase de croissance par opération externe est presque terminée, nous essayons de finaliser une dernière grosse acquisition d'ici la fin de l'année avant de nous concentrer sur la phase suivante de notre développement », explique David Teman. Une fois son prochain rachat bouclé, la société devrait s'atteler à la structuration de ses nombreuses acquisitions et à la rationalisation de ses équipes. « Le but et de pouvoir rapidement dégager des offres distinctes et de pouvoir développer des logiques de cross-selling entre nos filiales », précise David Teman.

Aujourd'hui, le groupe IT&M et ses différentes acquisitions représentent un ensemble d'environ 300 collaborateurs. D'ici 2015, le groupe espère réaliser 45 M€ de chiffre d'affaires ce qui devrait représenter 80% de croissance sur un an. Le groupe IT&M vise compte en effet réaliser 25M€ de facturation en 2014. 

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité