Jean-François Marie devient responsable EMEA de la division stockage et logiciel de NetApp

Dans ses nouvelles fonctions, Jean-François Marie pilotera la stratégie marketing produit et son exécution pour l'offre Flash, le stockage hybride et logiciel ainsi que le portefeuille de protection de données de Netapp. (Crédit : Netapp)

Dans ses nouvelles fonctions, Jean-François Marie pilotera la stratégie marketing produit et son exécution pour l'offre Flash, le stockage hybride et logiciel ainsi que le portefeuille de protection de données de Netapp. (Crédit : Netapp)

Depuis douze ans chez NetApp, Jean-François Marie était jusqu'à présent directeur marketing EMEA. Depuis début octobre, il a été chargé de prendre en charge la division Systèmes de stockage et logiciel du fournisseur.

Après deux années à la tête du marketing EMEA de NetApp, Jean-François Marie prend la responsabilité technologique de la division Systèmes de stockage et logiciel de NetApp pour la zone EMEA. Il pilotera la stratégie marketing produit et son exécution pour l'offre Flash, le stockage hybride et logiciel ainsi que le portefeuille de protection de données. Ses responsabilités impliquent notamment l'adaptation du portefeuille de produits et sa mise en phase avec les besoins du marché ainsi que l'identification des opportunités de business associées. Ceci afin de positionner stratégiquement les offres NetApp auprès de ses clients et partenaires.

Avant le marketing EMEA, Jean-François Marie a été responsable produit et ingénieur avant-vente en France pendant ses huit premières années chez Netapp. Avant de rejoindre le fournisseur, il a passé neuf ans chez Sun Microsystems comme consultant sur les questions liées au stockage, puis chez EMC aux mêmes fonctions.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité