Juniper Networks promeut Christian Alvarez à la tête de son channel monde

Christian Alvarez travaille chez Juniper Networks depuis 2015. (Crédit : D. R.)

Christian Alvarez travaille chez Juniper Networks depuis 2015. (Crédit : D. R.)

En poste chez Juniper Networks depuis 2015, Christian Alvarez vient d'être propulsé aux commandes du channel mondial de l'équipementier réseaux.

Depuis le départ de Matt Hurley en 2017, Juniper Networks avait réparti ses fonctions liées au channel mondial entre plusieurs dirigeants, notamment Brian Rosenberg, vice-président corporate sur ce segment. Près d'un an et demi plus tard, l'équipementier réseaux vient de trouver officiellement un successeur à M. Hurley, et il n'a pas eu à chercher bien loin. C'est en effet Christian Alvarez qui a été choisi pour prendre les rênes du channel mondial de Juniper Networks. Un poste qui ne devrait pas trop le dépayser, puisqu'il était jusque là en charge des partenaires américains de l'entreprise. Il aura donc la tâche de développer les ventes et la stratégie de l'équipementier avec les revendeurs et autres partenaires. M. Rosenberg conserve sa fonction de VP en charge des partenaires et des alliances mondiales.

Christian Alvarez travaille chez Juniper Networks depuis 2015. Il est rentré dans l'entreprise en tant que directeur en charge du réseau de partenaires américains, avant d'évoluer en 2017 vers la fonction de directeur principal des ventes avec les partenaires ainsi que des ventes internes, sur le même territoire. Avant cela, il a occupé de nombreuses positions en lien avec le commerce. Entre 2011 et 2013, il officiait en tant que directeur des ventes chez Avaya sur les Amériques. Juste avant d'entrer chez Juniper, il était vice-président délégué au ventes pour la zone Amérique Latine chez Cyan, plus tard rachetée par Ciena.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité