Keyrus : les bénéfices explosent au premier semestre 2017

Keyrus a dégagé un résultat opérationnel en hausse de 156% au premier semestre 2017. Illustration : D.R.

Keyrus a dégagé un résultat opérationnel en hausse de 156% au premier semestre 2017. Illustration : D.R.

Le groupe Keyrus a réalisé 4,1 M€ de résultat opérationnel ainsi qu'un résultat net de près de 2 M€ lors de la première moitié de l'année.

La profitabilité de Keyrus s'est nettement améliorée lors du premier semestre 2017. Au cours de cette période, le groupe de conseil et de services IT aux 2800 collaborateurs a dégagé un résultat opérationnel de 4,1 M€ qui progresse ainsi de 156% par rapport à la première moitié de 2016. Dans le même temps, son résultat net a été porté à 1,9 M€ contre 100 K€ il y a un an. Ces profits ont été dégagés sur la base d'un chiffre d'affaires semestriel de 127,9 M€, en croissance de 12,6% (+11,3% en organique).

Les deux grands segments de clientèle sur lesquels intervient Keyrus ont contribué à la progression de ses facturations globales. Son activité auprès des grands comptes a généré 101,2 M€ de revenus (+13,3%) ainsi qu'un résultat opérationnel de 1,6 M€. Ce dernier était strictement à l'équilibre au premier semestre 2016. De leur côté, les ventes et prestations de services fournies aux entreprises du mid market par la filiale Absys Cyborg ont dégagé 26,7 M€ de chiffre d'affaires (+11,24%) et un résultat opérationnel de 2,5 M€ (+47%).

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité