L'Europe limite la croissance trimestrielle d'Ingram

Malgré des résultats décevant en Europe, le chiffre d'affaires d'Ingram a progressé de 2,5% au premier trimestre 2015.

Malgré des résultats décevant en Europe, le chiffre d'affaires d'Ingram a progressé de 2,5% au premier trimestre 2015.

Le grossiste américain a enregistré un chiffre d'affaires de 10,64 Md$ au premier trimestre 2015. Impactées par la baisse de l'euro et la hausse du dollar, ses facturations en Europe plongent de 11,1% et freinent la croissance du groupe.

Les grossistes ont définitivement du mal avec la chute du cours de l'euro. Après Avnet hier, c'est aujourd'hui Ingram qui présente des résultats ternis par la baisse de la monnaie européenne au premier trimestre 2015. Au niveau global, les facturations du groupe sont en hausse de 2,5% par rapport à la même période en 2014. Elles s'établissent ainsi à 10,64 Md$. Mais si la croissance est au rendez-vous, elle est largement limitée par les résultats des filiales européennes qui représentent 29% du chiffre d'affaires global. Leur facturations sont en effet en retrait de 11,1% à 3,07 Md$, principalement à cause de la baisse du cours de l'euro. Les facturations d'Ingram en Europe étaient en hausse de 12% l'an passé. Les autres zones où le grossiste est présent affichent de leur côté des croissances soutenues. En Amérique du Nord, la progression des revenus est de 7,2%, de 11,1% en Asie Pacifique et de 18,4% en Amérique Latine.

L'Europe affecte aussi la rentabilité du groupe

Du point de vue de la rentabilité, le constat est similaire. Le résultat net d'Ingram reste strictement stable au premier trimestre 2015 à 68 M$. Là encore, les performances en Europe sont pointées du doigt. Le résultat opérationnel y est en chute libre de 38,8% à 13,7 M$. Malgré ces chiffres mitigés, Ingram reste confiant pour l'avenir. Au cours du second trimestre, le grossiste table sur le retour d'une croissance à un chiffre sur ses marchés locaux et sur des résultats stables dans son fief d'Amérique du Nord.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité