L'investissement dans le numérique s'amplifie

Les investissements dans le numérique devraient progresser de 7,4% en 2022. (Crédit photo : Pixabay)

Les investissements dans le numérique devraient progresser de 7,4% en 2022. (Crédit photo : Pixabay)

Alors que la pandémie n'a plus la même incidence sur l'économie, les investissements des entreprises dans le digital poursuivent leur progression, selon une étude de Sitsi. Après une année 2021 satisfaisante, les projections pour 2022 le sont tout autant. 

Selon le cabinet d'étude Sitsi, les investissements dans le numérique devraient augmenter de 7,4 % en 2022 dans l'Hexagone. Après une année 2020 « noire » due au covid 19, la croissance du marché des logiciels et des services avait déjà progressé de 6,5% en 2021. Le numérique s'est ainsi imposé comme la priorité numéro un pour de nombreuses directions d'entreprises. Une priorité mise en exergue par la pandémie qui a montré la nécessité pour les organisations d'être agiles et innovantes, afin de pouvoir s'adapter à toutes les situations et d'assurer la continuité et pérennité de l'activité.

De même, au vu des exigences des clients en termes d'innovation, de vitesse et de « time-to-market », les entreprises comptent plus que jamais investir dans le numérique afin de rester compétitifs. En témoigne la croissance du segment des « logiciels et plate-formes cloud » qui devrait s'établir à 11,3% en 2022 et de celle des services à 5,2%.

Le cloud en pleine croissance

Dans cette course à la transformation digitale, les investissements dans le cloud sont tout particulièrement privilégiés. Selon Sitsi, ils permettraient aux entreprises de réduire leurs coûts, d'être plus agiles et plus rapides, et faciliterait l'innovation. Cette accélération de l'adoption du cloud engendre une très forte progression de tout l'écosystème des fournisseurs de services informatiques, à l'instar des cabinets d'audit, des sociétés de conseil et des intégrateurs. Avec cette migration vers le cloud, l'investissement dans les infrastructures Saas devrait par ailleurs progresser de plus de 20% en un an et le marché des hyperscalers devrait de son côté enregistrer une croissance supérieure à 30% en 2022.

Manque d'investissement dans la cybersécurité

Parallèlement, les projets liés à l'analyse des données se multiplient aussi. Pour 33% des entreprises, la priorité est de développer des projets dans ce domaine afin de « mieux connaître, servir et fidéliser les clients, d'anticiper leurs besoins ou de personnaliser leur expérience ». Viens ensuite, pour 32% des entreprises, la volonté de développer « une culture de la data », afin que toutes les fonctions soient capables d'analyser et d'utiliser ces données au quotidien. Enfin, 30% des sondés affirment compter sur un projet data pour développer de « nouveaux modèles économiques, monitorer et optimiser le SI et les opérations IT ».

À noter qu'au vu de l'adoption toujours plus forte du numérique, la sécurité devient un enjeu primordial. Cependant, selon l'étude, les investissements réalisés dans ce secteur ne sont pas aussi importants qu'ils devraient l'être. Et ce, en dépit des risques qui se multiplient...

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité