L'USB 3.1 promet un débit de 10 Gbit/s

L'USB 3.1 a été certifié et promet un débit de 10 Gbit/s

L'USB 3.1 a été certifié et promet un débit de 10 Gbit/s

En cinq ans, le protocole SuperSpeed USB (Universal Serial Bus) a profité d'une énorme évolution. La dernière a été annoncée cette semaine avec une vitesse de transfert multipliée par 2.

Cette version 3.1 de la spécification est d'ores et déjà à la disposition des développeurs sur le site de l'USB Implementers Forum (USB-IF). Sur le papier, le SuperSpeed USB 3.1 voit son débit entrée/sortie passer de 4,8 Gbt/s (en USB 3.0) à 10 Gbt/s, ce qui le met à égalité avec la spécification Thunderbolt développée par Intel. Le SuperSpeed USB est entièrement rétro compatible avec les connecteurs et les câbles USB 3.0, les piles logicielles et les protocoles des périphériques, ainsi qu'avec les hubs 5 Gbt/s et les produits et appareils USB 2.0 existants.

Plus tôt cette année, Intel a annoncé que le SuperSpeed USB et sa norme Thunderbolt doubleraient leurs vitesses de transfert, augmentant donc les débits entre périphériques. Par ailleurs, la première spécification d'alimentation USB - qui ferait passer de 10 watts à 100 watts la puissance électrique délivrée par des câbles d'alimentation USB certifiés - est également testée par les développeurs de matériel. « Nous voulons que les avantages de la recharge USB, quasi généralisée pour les mobiles, puisse profiter aux ordinateurs portables et aux périphériques demandant plus de puissance », a déclaré un porte-parole d'Intel par email à nos confrères de Computerworld.

Une intégration attendue en 2015

Le SuperSpeed USB 3.1 tout comme les initiatives en matière d'alimentation USB sont dans leur phase de mise en oeuvre. « Cela signifie que les composants pour chaque protocole sont en cours d'élaboration et que les équipementiers travaillent avec les fabricants de plate-forme et de périphériques », a ajouté le porte-parole. « Certains produits intégrant ces dernières technologies pourront potentiellement se retrouver sur le marché l'année prochaine, mais c'est surtout en 2015 que leur impact sera sans doute plus visible », a-t-il précisé.

Intel n'a pas voulu révéler le nom des fournisseurs de périphériques qui développaient actuellement des produits utilisant la spécification USB 3.1. Le porte-parole du fondeur a simplement parlé d'« un très vif intérêt», précisant que plus d'une centaine d'entreprises étaient impliquées dans le développement de la spécification et qu'ils regardaient la question de près. «  Nous voulons faire en sorte que le processus de certification soit suffisamment abouti pour permettre la mise sur le marché de produits USB 3.1 à la fin de l'année 2014 », a-t-il déclaré.

Trois conférences sont prévues pour familiariser les développeurs avec cette dernière technologie : l'USB 3.1 Developers Day Etats-Unis (21 août 21 2013 à Hillsboro, Oregon), l'USB 3.1 Developers Days Europe (1-2 Octobre 2013, à Dublin, Irlande) et l'USB 3.1 Developers Days Asie (deux jours de conférence début décembre à une date qui reste à définir). « Nous pensons que cette avancée de la technologie USB est importante pour nos clients », a déclaré Tom Bonola, CTO du Business PC Solutions Group, Hewlett-Packard. « La spécification USB 3.1 va nous permettre de répondre aux besoins croissants de nos clients, qui veulent pouvoir transférer leurs données plus rapidement, tout en conservant la compatibilité avec les appareils existants », a-t-il déclaré.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité