La baisse de ventes de PC a dépassé les -20% en EMEA au premier trimestre 2013

Cliquez sur l'image pour voir l'intégralité des  chiffres

Cliquez sur l'image pour voir l'intégralité des chiffres

Les ventes de PC chutent dans le monde et l'Europe y participe largement. Dans ce contexte, HP voit ses parts de marché s'effriter encore d'avantage tandis que Lenovo, le seul fabricant en croissance au premier trimestre en EMEA, n'est plus qu'à sept points de parts de marché du leader.

Les chiffres que livrent régulièrement les cabinets d'études sur les ventes de PC sont mauvais dans la quasi-totalité des grandes zones du globe. Il en va logiquement ainsi pour les livraisons d'ordinateurs en EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) qui ont atteint 21,8 millions d'unités au premier trimestre 2013, selon IDC. C'est 20,6% de moins qu'à période comparée de l'an passé. Cette région fait ainsi moins bien que l'ensemble du marché mondial qui n'a baissé « que » de 11,2% durant la même période (Source : Gartner). Par segment de produits, on constate que les ventes de PC portables ont reculé de 20,6% à 13,6 millions d'unités en EMEA tandis que celles des PC de bureau ont baissé de 19,6% à 8,3 millions d'unités. « Le marché du PC continue de souffrir d'un déplacement de la demande vers de nouveaux type de matériels [Ndlr : comme les tablettes]», explique Chrystelle Labesque, analyste chez IDC. Pour ne rien arranger, le marché professionnel n'est pas non plus dynamique, restreint par le contexte économique et un ralentissement des mises à jour des parcs après deux ans de migration vers Windows 7.

L'Europe de l'ouest est la zone la plus touchées en EMEA. Entre janvier et mars derniers, les livraisons de PC y ont décru de 22,5%, restant ainsi orientées à la baisse pour le troisième trimestre consécutif. Quasiment tous les pays y ont connu une baisse à deux chiffres. Dans la zone Europe Centrale et de l'Est (CEE), le recul des ventes de PC a atteint -20,8%. La zone MEA (Moyen-Orient et Afrique) s'en sort mieux mais ne fait pas exception avec une contraction de 14% de son marché du PC.

Dans ce contexte, les ventes d'ordinateurs de HP dans la zone EMEA ont connu une baisse de 31,9%. Le fabricant américain reste tout de même le numéro un dans la région mais voit ses part de marché fondre de plus de 3 points à 18,5%. A l'inverse, Lenovo est encore parvenu à faire progresser ses ventes, de 11%, sur un marché déprimé. Seul constructeur en croissance, le chinois renforce ainsi sa place de numéro deux avec 11,9% de parts de marché (+3,4 points). Celles d'Acer, le numéro trois, se sont repliées de 1,6 point à 10,9% à cause de ventes en baisse de 30% durant le premier trimestre 2013. Si Dell a connu lui aussi une décroissance de ses livraisons de PC (-16,7%), celle-ci reste inférieure à la baisse globale des livraisons de PC dans la zone EMEA. C'est ce qui permet au quatrième fabricant mondial de voir ses parts de marché progresser légèrement (+0,4%).

Par F.A.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité