La croissance du marché de l'IT en EMEA restera faible en 2019

Evolution des dépenses IT par catégories en EMEA entre 2018 et 2019.

Evolution des dépenses IT par catégories en EMEA entre 2018 et 2019.

La hausse des dépenses des entreprises et des particuliers en matière d'équipements et de services IT devrait dégonfler d'environ 4 points en 2019. Seuls les segments des services et des logiciels pour entreprises se maintiendront véritablement en croissance.

A quelques jours de la fin 2018, Gartner anticipe que les dépenses IT de l'année en EMEA représenteront 953 000 Md$ et progresseront ainsi de 5,8% par rapport à 2017. Mais, soustraction faite de l'effet de la hausse de l'euro sur le dollar, cette croissance doit être ramenée à 1,8%. « Il ne s'agit pas d'une bonne année pour le marché de l'IT dans la région », estime John Lovelock, analyste au sein du cabinet d'études. Pas plus que ne devrait l'être l'année 2019 lors de laquelle la hausse des investissements devrait être limitée à 2% pour 973 000 Md$ de facturations. En comparaison, le marché mondial de l'IT devrait s'apprécier de 3,2% l'an prochain. Les piètres performances de la zone Europe, Afrique et Moyen-Orient se poursuivront tant que les incertitudes que génère le Brexit ne seront pas levées.

Les télécoms dans la tourmente

En 2019, malgré les perspectives globales peu séduisantes, seules les ventes de terminaux sont attendues en baisse. Elles devraient reculer de -1,1%, alors qu'elles connaîtront cette année une progression de 2,1%. La faute, en partie, au segment des PC grand public où les ventes devraient baisser de 9,1%. Dans le même temps, la croissance sera limitée à 1% sur le segment des PC professionnels. Pour enfoncer le clou, les ventes de téléphone mobiles devraient enregistrer un recul annuel inédit (-1,1%). Le marché des services télécoms, lui, devrait sauver les meubles in extremis avec une « progression » de 0,1%. Dommage, car avec ses 356 000 Md$ de chiffre d'affaires prévisionnel, il est le plus gros poste d'investissement IT en EMEA. Sa hausse aurait pu stimuler l'ensemble du secteur.

Fin de la croissance des investissements dans les data centers

Par ailleurs, on aurait pu espérer que les renouvellements d'infrastructures constatés ces derniers trimestres continuent de porter le marché des équipements pour data centers. Las, ses revenus devraient se stabiliser à +0,5% après avoir crû de 5,4% en 2018. Le marché des services IT va, lui aussi, voir sa progression faiblir de plus de 4 points environ à +4,4%. Finalement, seul le marché des logiciels pour entreprise réalisera une performance notable en 2019 avec une croissance de 7,3%. Il peut compter sur l'élargissement du nombre d'applications disponibles dans le cloud et sur leur adoption toujours plus répandue. Cette progression reste néanmoins loin des 12,7% de hausse que le marché des logiciels pour entreprises doit enregistrer cette année en EMEA.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité