La France lanterne rouge d'un marché de l'impression morose en Europe de l'Ouest

Soutenant traditionnellement le marché de l'impression, les ventes de MFP ont connu elles aussi une situation difficile au premier trimestre 2019 en Europe de l'Ouest.

Soutenant traditionnellement le marché de l'impression, les ventes de MFP ont connu elles aussi une situation difficile au premier trimestre 2019 en Europe de l'Ouest.

Les ventes cumulées de MFP et d'imprimantes ont baissé de près de 6% à l'Ouest du vieux continent au premier trimestre 2019. Sur le marché français, le recul a été deux fois plus important.

L'horizon ne s'éclaircit pas pour le marché de l'impression en Europe de l'Ouest. En déclin de 6,9% au quatrième trimestre 2018, les ventes d'imprimantes et de MFP se sont encore repliées de 5,8% au premier trimestre 2019, par rapport à la même période un an plus tôt. Selon IDC, elles ont ainsi atteint 4,6 millions d'unités. Ajourée à cette baisse des livraisons, la pression sur les prix a par ailleurs entraîné une diminution de 4,1% du marché en valeur, à tout juste un peu plus de 2,5 Md$ de chiffre d'affaires. L'ensemble de l'année 2019 devrait être à l'image du premier trimestre écoulé.

A en croire les chiffres publiés par IDC, aucun des grands segments qui composent le marché de l'impression n'a réussi à sortir son épingle du jeu entre janvier et mars derniers en Europe de l'Ouest. Sur celui des modèles jet d'encre, les livraisons ont reculé de 5,4% à un peu plus de 3 millions d'unités. Ce déclin découle à la fois des mauvais résultats des ventes de modèles A4 et A3. Même les livraisons de MFP jet d'encre se sont repliées, de plus de -4%. Les matériels jet d'encre a fort tirage vitesse ont aussi baissé en volume mais la valeur générée par leur commerce a néanmoins progressé.

-6% en volume sur le segment du laser

Le segment des imprimantes et MFP laser a connu à peu près la même punition que celui du jet d'encre avec des ventes trimestrielles en décroissance de 6,1%. Quant à sa valeur, elle a perdu 2,5%. Dans le détail, on constate une chute importante des ventes d'imprimantes monofonction A4 et une légère progression des MFP A4 monochrome. Globalement (modèles laser et jet d'encre compris), le segment des MFP qui a perdu 4% de ses volumes, malgré une légère croissance (+0,8) des livraisons de modèles A4 monochrome.

Au premier trimestre 2019, le marché français de l'impression a enregistré les plus mauvais résultats des grands pays d'Europe de l'Ouest. Les livraisons y ont en effet chuté de 11,8%, à cause, notamment, de la baisse importante des ventes de matériels jet d'encre professionnel. De leur côté, les ventes de MFP A4 noir et blanc ont connu une très légère progression. S'agissant des marchés allemand et britannique, ils ont respectivement perdu 10,3% et 4,1% de leurs volumes. En revanche, les ventes se sont améliorées de 0,3% en Italie et surtout de 9,7% en Espagne.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité