La hausse des ventes de systèmes convergés continue de ralentir au T3

Evolution des ventes mondiales des éditeurs de logiciels d'hyperconvergence entre les troisièmes trimestres 2018 et 2019. Illustration : IDC

Evolution des ventes mondiales des éditeurs de logiciels d'hyperconvergence entre les troisièmes trimestres 2018 et 2019. Illustration : IDC

Confronté à un recul de deux de ses trois segments, le marché mondial des systèmes convergés n'a progressé que de 3,5% au troisième trimestre 2019. Il doit le maintient de sa croissance globale au segment des systèmes hyperconvergés qui lui assure désormais près de 54% de son chiffre d'affaires.

Le marché mondial des systèmes convergés va-t-il entrer en décroissance ? La question vaut d'être posée, car après avoir été de 19,3% au premier trimestre 2019, puis de 10,9% au second, la hausse de ses revenus a continué de considérablement s'amoindrir. Entre juillet et septembre derniers, elle n'a plus atteint que +3,5% pour 3,75 Md$ de chiffre d'affaires comparé au troisième trimestre 2018, selon IDC. Il faut dire que deux des trois piliers qui portent le secteur sont mal en point. Le segment des systèmes de référence certifiés et des infrastructures intégrées s'est en effet replié de 8,4% à 1,26 Md$. Dans le même temps, celui des plateformes intégrées déclinait de 13,9% à 475 M$. Restent heureusement le segment des systèmes hypeconvergés dont les revenus ont atteint 2,02 Md$, soit une hausse de 18,7%. « Les fournisseurs ont fait un excellent travail en positionnant ces offres comme l'infrastructure idéale pour le cloud hybride et les environnements multi-cloud », explique Sebastian Laga, analyste chez IDC.

Dell accroît son emprise sur les appliances d'hyperconvergence

Si l'on considère le segment des systèmes hyperconvergés sous l'angle de la marque des matériels embarquant les logiciel HCI, Dell conserve son rang de chef de fil. Au troisième trimestre, le texans a enregistré 42,6% de revenus additionnels et capté ainsi 35,1% (+6,2 points) de la valeur totales des ventes mondiales. A l'inverse, Nutanix a vu son chiffre d'affaires baisser de 6,8% et sa part de marché de 3,6 points à 13%. De leur côté, Cisco, HPE et Lenovo se partagent la troisième place du classement d'IDC avec des parts de marché oscillant entre 4,5 et 5,4%. La différence statistique est trop peu significative pour que le cabinet d'études les départage. Cisco a généré +39,5% de facturations trimestrielles, Nutanix +14,4%, et Lenovo +55,6%.

VMware creuse l'écart avec Nutanix dans le logiciel HCI

En termes d'éditeurs logiciels d'hyperconvergence, c'est VMware qui occupe la première place. Ses revenus ont progressé de 29,5% et sa part de marché de 3,2 points à 38%. Son dauphin Nutanix enregistre, là encore, un chiffre d'affaires en baisse (-4%) et ne capte plus que 27,2% des ventes. Il reste néanmoins à très bonne distance de Dell technologies (59,9% de PDM) dont les facturations ont bondi de 65,5%. Le texans fait ex aequo avec Cisco qui affiche une hausse de revenus de 39,5%.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité