La loi de Moore va être dépassée !

Selon une étude du cabinet IDC (Extracting value from Chaos, 5ème édition), commandée par EMC, la loi de Moore va être dépassée, les données devant plus que doubler tous les deux ans (et non pas presque doubler comme le prédit  Gordon Moore). IDC assure que les données mondiales vont atteindre 1,8 zéttaoctet en 2011 soit 1 800 milliards de gigaoctets.

Une croissance phénoménale qui induit plusieurs conséquences économiques. D'abord, stocker des données coûte six fois moins cher qu'en 2005. Les nouvelles technologies tirent à la baisse les coûts de création, capture et gestion de l'information. Ensuite, les investissements des entreprises ont augmenté de 50%  dans le numérique (cloud, équipement, logiciels personnels destinés au stockage) et atteignent 4 000 milliards de dollars dans le monde. Stocker coûte moins cher et les entreprises y investissent plus que jamais !

Mais l'étude IDC montre aussi que d'ici 2020, les entreprises (au plan mondial) connaîtront : une explosion du nombre de serveurs, ils seront multipliés par dix ; un accroissement du volume d'informations à traiter, cette fois c'est multiplié par 50 ; des fichiers et des conteneurs 7 fois plus nombreux.

Des conclusions évidemment intéressantes pour EMC. 80% des informations présentes dans l'univers numérique sont à un moment ou à un autre prises en charge par les entreprises.

 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité