La très jeune ESN UBLU lance 30 recrutements

Nicolas Misiak, cofondateur d’UBLU.

Nicolas Misiak, cofondateur d’UBLU.

Créée en février 2018, la startup toulousaine UBLU (ESN et intégrateur robotique) va recruter 30 personnes d'ici fin 2019.

Créée en février 2018 par deux anciens responsables de « business unit » de grandes ESN (Steria et Capgemini), la startup UBLU a choisi un positionnement décalé, qui associe le conseil (notamment en accompagnement au changement et en responsabilité sociétale des entreprises, ou RSE), le développement informatique et l'intégration robotique. Dans ce dernier domaine, elle a mis en place un partenariat avec une autre startup toulousaine, Wyca Robotics, principalement dédiée au marché du « self storage ». « Nous avons choisi de travailler avec le robot de Wyca pour proposer des services d'intégration dans les secteurs des établissements de santé, explique Nicolas Misiak, cofondateur d'UBLU. Nous étendrons ensuite nos activités vers l'ensemble des lieux de passage, depuis les gares et les aéroports jusqu'aux grandes surfaces. »

« Chocolatine et non pain au chocolat »

Dans cette perspective, UBLU va recruter 30 collaborateurs en 2018 et 2019, sachant que l'entreprise compte déjà 7 collaborateurs. Pour les profils de postes (essentiellement des développeurs), UBLU ajoute aux compétences techniques des caractéristiques volontairement « farfelues », comme « Peut citer trois marques d'avions », « Chocolatine et non pain au chocolat » ou encore « Même pas peur des jeans ».

Implantée à Colomiers, elle sera également présente au centre de Toulouse, au Lab'Oïkos. UBLU, qui est membre du cluster occitan Robotics Place, a déjà installé le robot Keylo dans deux cliniques franciliennes. « Le personnel d'une des deux cliniques l'a déjà rebaptisé Georges », conclut Nicolas Misiak.


En partenariat avec

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité