LDLC renoue avec la croissance pour son troisième trimestre

Avant de repartir à la hausse au T3, le chiffre d'affaires de LDLC avait baissé de 4,9% au premier trimestre, puis de 5,7% au cours des trois mois suivants. Illustration : D.R.

Avant de repartir à la hausse au T3, le chiffre d'affaires de LDLC avait baissé de 4,9% au premier trimestre, puis de 5,7% au cours des trois mois suivants. Illustration : D.R.

L'arrêt des fortes baisses de revenus du site Materiel.net a permis à LDLC de dégager un chiffre d'affaires en progression après plusieurs trimestres de recul d'activité.

Après avoir renoué avec les bénéfices au premier semestre de son exercice 2019-2020, LDLC a retrouvé le chemin de la croissance au troisième trimestre. Entre octobre et décembre derniers, le chiffre d'affaires du revendeur de produits IT s'est apprécié de 3,3% à 150,6 M€ d'une année sur l'autre. Cette hausse s'appuie sur la fin des effets défavorables du repositionnement de Materiel.net. Racheté en mars 2016, le site a dégagé des revenus en hausse de 0,4% à 27,5 M€ sur trois mois. A titre de comparaison, ses facturations s'étaient repliées de 18,7 M€ pour ne plus atteindre que 39 M€ au premier semestre.

21% de revenus en plus pour le réseau de boutiques

L'amélioration du chiffre d'affaires de Materiel.net a profite à l'ensemble de l'activité BtoC du groupe LDLC. Au cours du trimestre écoulé, ses revenus se sont établis à 98,5%, soit une hause de 4,3%. Avec son chiffre d'affaires de 21 M€ (+21,3%), le réseau de boutiques LDLC a également apporté une forte contribution. Au 21 décembre 2019, il comptait 50 magasins dont trois ont été ouverts à compter du mois d'octobre.

De leur côté, les activité BtoB de LDLC ont généré 49,8 M€ de revenus trimestriels, s'appréciant ainsi d'1,8% comparé au troisième trimestre de l'exercice 2018-2019. Cette progression est nettement moins forte que celle enregistrée au premier semestre (+4,5%).

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité