Le créateur d'Android quitte Google

Andy Rubin était à la tête de la division robots de Google depuis 18 mois. Crédit: D.R

Andy Rubin était à la tête de la division robots de Google depuis 18 mois. Crédit: D.R

Andy Rubin, co-fondateur d'Android, qui avait dirigé la division mobile de Google jusqu'en mars 2013 pour prendre les commandes des projets robotiques de la firme, quitte ses fonctions pour créer et diriger un incubateur de start-ups.

Google vient d'annoncer qu'Andy Rubin, le créateur d'Android, qui était jusqu'à présent à la tête des projets robotiques de la firme, quittait l'entreprise. Il avait rejoint la société en 2005, lorsque celle-ci avait racheté Android, start-up qu'il avait co-fondée. Android a suivi et est devenu le système d'exploitation mobile le plus utilisé au monde. L'an dernier, Google avait retiré les commandes de sa division mobile a Andy Rubin, pour le nommer responsable de ses projets de robots et avait fait appel à Sundar Pichai pour diriger Android, Chrome et d'autres produits. Sundar Pichai qui vient d'ailleurs de se voir offrir une belle promotion par Larry Page, le CEO de Google, en chapeautant désormais de l'ensemble des produits du groupe.

Les raisons du départ de Rubin ne sont pas très claires, mais elles pourraient bien avoir un lien avec la structure de son équipe chez Google, selon un article publié dans la rubrique technologique de The Information. Andy Rubin quittera Google pour créer et diriger un incubateur de start-ups de produits hardware. selon le Wall Street Journal. Il sera remplacé par James Kuffner, un chercheur en sciences qui fait partie de l'activité robotique de la firme de Mountain View. Un porte-parole de Google a confirmé le départ de Rubin, mais a refusé d'en dire davantage. « Je tiens à souhaiter à Andy les meilleures choses pour la suite », a déclaré Larry Page dans un communiqué. « En créant Android, il a fait quelque chose de vraiment remarquable - avec plus d'un milliard d'utilisateurs heureux. »

Andy Rubin a supervisé plusieurs projets de robotique au sein de la compagnie et a mené des acquisitions récentes, dont le rachat de Boston Dynamics.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité