Le groupe Syd met l'emphase sur son renforcement à l'Ouest

Yann Trichard, président du groupe Syd : « Cette politique d'acquisition va se poursuivre. Elle est menée parallèlement à une croissance organique forte. » Crédit photo : D.R.

Yann Trichard, président du groupe Syd : « Cette politique d'acquisition va se poursuivre. Elle est menée parallèlement à une croissance organique forte. » Crédit photo : D.R.

Entre mai et août derniers, le groupe nantais Syd a racheté la société Euratlantique Systèmes, reprise Odiwi et ouvert une agence à Brest.

Le groupe Syd oeuvre depuis ces derniers mois à un net renforcement de ses activités dans l'Ouest de la France, principalement dans son fief de l'agglomération nantaise. En juillet dernier, l'entreprise multicarte de Saint Herblain (BI, intégration logicielle, centre de contact, gestion des infrastructures...) a racheté la société Odiwi basée à Carquefou. Cette dernière a été reprise dans le cadre d'un plan de cession, à la suite à sa mise en redressement judiciaire au mois de mars précédent.

3 M€ de CA et 25 collaborateurs supplémentaires

En activité depuis 10 ans, Odiwi propose des prestations de maintenance IT et de développement d'applications web et mobiles qui lui permettent d'afficher 1,1 M€ de chiffre d'affaires.  Ses 15 salariés et Bertrand Ouary, l'un de ses deux fondateurs, rallient le siège de Syd à Saint-Herblain. Odiwi possède également une agence à Trignac, près de Saint-Nazaire, que le groupe Syd entend conserver et développer.

En mai dernier, Le groupe Syd avait déjà mis la main sur Euratlantique Systèmes, dont l'offre inclue des services de conseil, de distribution et d'intégration d'équipements IT et bureautiques. Doté d'une dizaine de collaborateurs, ce prestataire créé en 1995 et installé à Orvault a déclaré 1,8 M€ de chiffre d'affaires et 67 K€ de résultat net pour le compte de l'année 2021.

Les rachats vont se poursuivre

Fort de l'apport de ses deux rachats, le groupe Syd constitue désormais un ensemble réalisant près de 30 M€ de chiffre d'affaires pour environ 350 salariés. « Cette politique d'acquisition va se poursuivre. Elle est menée parallèlement à une croissance organique forte », a déclaré Yann Trichard, le président du groupe Syd, à nos confrères du Journal des Entreprise.

La stratégie de croissance organique de la société nantaise s'est encore matérialisée en juillet dernier avec l'inauguration d'une agence à Brest. Elle vient s'ajouter aux agences de Paris, de Bordeaux et de Toulouse que le groupe possédait déjà avant de racheter Euratlantique Système et Odiwi.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité