Le logiciel libre devient moins communautaire et plus professionnel

Pierre Audoin Consultants (PAC)  publie son étude annuelle sur le marché du logiciel libre en France. Le cabinet d'études confirme la maturité et la dynamique du « libre » sur le marché national, en 2011 et en 2012, après, cette croissance devrait ralentir.

Le marché du logiciel  libre a représenté 2,5 milliards d'euros en 2011, soit 6% du marché total des logiciels et services en France, selon l'étude Open Source France 2012, que vient de publier le cabinet Pierre Audoin Consultants.  En termes quantitatifs, ce marché devrait garder la même dynamique en 2012, mais cette croissance devrait ralentir à partir de 2015.

« Au fur et à mesure que l'on grandit, le potentiel de croissance devient plus faible » souligne Mathieu Poujol qui a piloté l'étude.  En effet, le marché des outils de middleware et des services qui leur sont liés est plus limité que le marché autour des applications. Le logiciel libre est très adapté aux développements spécifiques, mais pas  aux progiciels. Ou alors, une fois ces progiciels déployés, le code est refermé. La dynamique actuelle va atteindre ses limites.

Un Android en open source

Le logiciel libre devrait néanmoins représenter 9% du marché total des logiciels et services en France en 2015. Une proportion élevée très spécifique à notre pays. « Il fait preuve chez nous d'une grande maturité, poursuit Mathieu Poujol,   avec des développements dans l'aéronautique, la défense et les administrations ». Et le gouvernement développe son propre Android, en open source, pour des communications sécurisées.

Au-delà de ces aspects techniques, le logiciel libre a permis de créer un éco système particulier en France. C'est l'aboutissement de l'éclosion de nombreuses compétences et de start-up de niveau mondial comme Talend. Le « libre » est également présent non seulement dans les sociétés spécifiques à cet univers, les SSL, mais dans les SSII. Preuve comme le souligne PAC qu'il est devenu moins communautaire, moins gratuit, mais plus professionnel.

 

 

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité