Le marché de l'IA en hausse de 20,7% en 2021

Au sein de la catégorie des applications d'IA, celles dédiées au CRM et à la gestion des ressources d'entreprises (ERM) représentent 16% des investissements. Source : IDC

Au sein de la catégorie des applications d'IA, celles dédiées au CRM et à la gestion des ressources d'entreprises (ERM) représentent 16% des investissements. Source : IDC

Dominé par les logiciels, le marché mondial de l'IA a généré 383 Md$ de chiffre d'affaires l'an dernier. Cette année, la majorité des déploiements de logiciels devraient être réalisée dans le cloud.

L'exploitation de l'intelligence artificielle (IA) connait une phase résolument ascendante au sein des entreprises. En 2021, les dépenses mondiales en matériels, logiciels et services dédiés à des applications centrées sur l'IA ou intégrant des processus d'imitation de l'intelligence humaine ont représenté 383,3 Md$. Publié par IDC, ce chiffre traduit une croissance de 20,7% comparé à l'année précédente. Selon le cabinet d'études, le marché devrait encore enregistrer une hausse de 17,4% cette année et générer ainsi 450 Md$. Il estime en outre que la progression des investissements se maintiendra au-dessus des 15% au cours des cinq prochaines années.

Pour Rasmus Andsbjerg, analyste chez IDC, la force de la demande tient au fait que « L'IA offre des solutions à tout ce à quoi nous sommes confrontés en ce moment ». « L'IA peut être une source d'accélération des parcours de transformation numérique, permettre des économies en période de taux d'inflation vertigineux et soutenir les efforts d'automatisation en période de pénurie de main-d'oeuvre », détaille-t-il.

CRM et ERM dominent le segment des applications d'IA

Le détail de la répartition du chiffre d'affaires du marché montre clairement qu'en matière d'intelligence artificielle le segment des logiciels se taille la part du lion. Il a représenté 340 Md$ de revenus l'an dernier, dont près de la moitié a été générée par les ventes d'applications d'IA. La plus forte croissance (+36,6%) revient aux plateformes d'IA, qui génèrent toutefois une valeur encore réduite. Au sein de la catégorie des applications d'IA, celles dédiées au CRM et à la gestion des ressources d'entreprises (ERM) représentent 16% des investissements.

Il faut également noter que de plus en plus de logiciels d'IA sont déployés dans le cloud. En 2021, 47,3% de ceux achetés ont été placés dans le cloud public, soit quatre points de plus qu'en 2020 et 8,4 points de plus qu'en 2021. IDC s'attend à ce que cette approche concerne la majorité des acquisitions de logiciels d'IA cette année.

22,4% de croissance pour les services

Bien plus modeste que celui des logiciels, le segment des services dédiés à l'IA a généré 24 Md$ en 2021 et progressé ainsi de 22,4% sur un an. La demande des entreprises pour des prestations de développement de solutions d'IA de niveau production a permis à la catégorie des services IT d'IA de croître de 21,9 % pour atteindre 18,8 milliards de dollars. Celle des services d'IA « business » a gagné 24% en valeur, profitant du besoin d'assistance des entreprises en matière de gouvernance de l'IA, de processus commerciaux et de stratégies de gestion des talents.

Pour l'heure, le parent pauvre des dépenses en IA s'avère être celui des matériels avec ses 18,8 Md$ de revenus en 2021. En revanche, il affiche le plus fort taux de croissance d'une année sur l'autre, +38,9% précisément. Si les achats de serveurs et de systèmes de stockage pour l'IA ont tous deux enregistré de fortes progressions (respectivement +39,1% et +32,9%), ce sont les premiers qui absorbent le plus de dépenses (15,6 Md$).

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité