Le marché des PC chute de 15,4% en Europe de l'Ouest au T3, de 7,6% en France

Yang Yuanging, CEO de Lenovo, peut avoir le sourire

Yang Yuanging, CEO de Lenovo, peut avoir le sourire

Cette fois il n'y a plus de doute. La crise se manifeste sur le coeur du business : le marché des PC. Une baisse à deux chiffres qui affecte tous les constructeurs sauf un... Lenovo, en progression de 7,7%.

«Nous avons connu un déclin dans tous les segments de PC  au cours du troisième trimestre en Europe de l'Ouest », note Meike Escherich, analyste principal au Gartner.  Tous les chiffres concordent, toutes les baisses se situant au-delà de 15%. Les ventes de PC portables ont diminué de 15,2%, celles de PC de bureau de 15,7%, les PC portables en entreprises chutent de 15,8%, dans le grand public de 15%. En moyenne, c'est  - 15,4% sur l'Europe de l'Ouest où 13,595 millions de PC sont vendus sur ces trois mois, contre 16,06 au même trimestre de l'exercice précédent.

Comment expliquer une telle chute ? Premier facteur, les ventes étaient très basses en juin et juillet parce que de nombreux constructeurs ont écoulé leurs stocks. Le channel et la grande distribution sont du coup restées très prudentes avant de reconstituer leurs stocks. La proximité du lancement de Windows 8 s'est avérée être également un frein. Ce marché finira par retrouver la croissance mais ce ne sera plus dans les mêmes proportions et il faudra rivaliser avec les nouveaux appareils mobiles note le Gartner.

HP auteur de la plus forte dégringolade

Les constructeurs ont reflété cette chute libre. Le numéro un, HP est même l'auteur de la plus forte dégringolade avec -22,2% et 2,622 millions de PC vendus sur le trimestre. Toutefois, HP reste n°1 dans tous les segments entreprises remarque le Gartner et se trouve dans une période de transition.

Acer baisse de 14,6% à 1,920 millions de PC vendus, Asus de 6,8% à 1,460 millions d'unités vendues. Acer se rapproche de HP et garde la tête sur le marché grand public. Asus reste troisième, mais les ventes en  volume sur les netbooks ont encore diminué, l'ultrabook progressant lentement.

Reste le cas Lenovo. Le constructeur chinois affiche un deuxième trimestre consécutif de forte progression. Au T3 il a vendu 1,265 million de PC en Europe de l'Ouest en progression de 7,7%. C'est le seul des cinq grands à progresser, d'autant plus spectaculaire que les autres accusent des baisses à deux chiffres. Pour le Gartner, Lenovo est agressif sur les prix, en particulier en entreprise.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité