Le marché des tablettes retrouve timidement le chemin de la croissance

De tous les fabricants chinois, Xiaomi est celui ayant enregistré la plus forte croissance au premier trimestre 2024, avec des livraisons en hausse de 92 %. (Crédit photo : Xiaomi)

De tous les fabricants chinois, Xiaomi est celui ayant enregistré la plus forte croissance au premier trimestre 2024, avec des livraisons en hausse de 92 %. (Crédit photo : Xiaomi)

Les livraisons de tablettes ont crû de 0,5 % au premier trimestre 2024. Cette hausse est intégralement imputable aux bons résultats des fabricants chinois.

Après une longue atonie, le marché mondial des tablettes respire un peu. Au premier trimestre 2024, 30,8 millions de terminaux ont été commercialisés, soit 0,5 % de mieux qu'à la même période l'an dernier, selon IDC. La dernière fois que l'évolution des ventes s'était avérée positive, c'était au deuxième trimestre 2021. Les livraisons avaient alors progressé de 4,2 % à 40,5 millions d'unités. Pour le cabinet d'études, le léger rebond enregistré entre janvier et mars tient au début d'un cycle de mise à jour, qui s'accompagne, en outre, d'un demande plus marquée pour les produits haut de gamme. Il a toutefois peu de chance de déboucher sur des niveaux d'achats équivalents à ceux constatés lors de la pandémie.

« Les véritables gains viendront du prochain cycle de rafraîchissement, suivi d'une croissance sur le segment professionnel, à mesure que davantage de tablettes seront utilisées dans l'Education et par les indépendants qui travaillent avec des plateformes », a déclaré Anuroopa Nataraj, analyste chez IDC. « Toutefois, cela ne suffira pas, car l'attrition des achats de tablettes, due à la concurrence des PC et des smartphones, contribuera à assombrir les perspectives du marché. Cela dit, il existe un potentiel de hausse grâce à l'intégration de capacités d'IA similaires à celles attendues dans d'autres types d'équipements. »

Apple et Samsung en difficulté

Force est de constater qu'Apple et Samsung ne sont pas parvenus à tirer partie du léger rebond enregistré par le marché mondial des tablettes. Numéro un incontesté du secteur, la firme à la pomme a vu ses livraisons se replier de 8,5 % et a ainsi perdu 3,2 points de part de marché (PDM) à 32 %. Un recul qu'IDC explique notamment par l'absence de nouveaux modèles, dont Samsung a également fait les frais. Les ventes du coréen ont reculé de 5,8 %, avec à la clé une baisse de PDM de 1,5 point à 1,7 %.

A l'inverse, les fabricants chinois affichent une santé insolente, à l'image de Huawei. Le numéro trois mondial a enregistré 43,6 % de livraisons supplémentaires sur trois mois. Il affiche ainsi 9,4 % (+2,8 points) de PDM et étend ainsi son avance sur Lenovo. Toutefois, ce dernier n'a pas démérité, gonflant ses ventes de 13,2 % et captant 7 % de PDM. Finalement, la meilleure performance est à mettre au crédit de Xiaomi dont les livraisons ont bondi de 92,6 %. Le fabricant a ainsi quasiment doublé sa PDM à 5,9 %.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité