Le marché du WLAN professionnel remonte après deux années atones

Ensemble, les livraisons d’équipements Wi-Fi grand public et professionnels ont donc généré 17,6 Md$ de revenus l’an dernier. 40% de ce chiffre d’affaires ont atterrit dans les poches de Cisco. Source : IDC

Ensemble, les livraisons d’équipements Wi-Fi grand public et professionnels ont donc généré 17,6 Md$ de revenus l’an dernier. 40% de ce chiffre d’affaires ont atterrit dans les poches de Cisco. Source : IDC

Les dépenses mondiales des entreprises en équipements réseaux sans fil ont progressé de 20,4% en 2021. Les organisation ont montré un fort engouement pour les produits Wi-Fi 6 qui ont représenté 61% de leurs achats en volumes.

2021 a été un excellent cru pour les ventes d'équipements WLAN de classe entreprise. Selon IDC, elles ont généré 7,6 Md$ de chiffre d'affaires sur 12 mois, soit 20,4% de plus qu'en 2020 (+22,9% en Europe de l'Ouest). Cela faisait deux ans que leur croissance se situait seulement entre 1,8% et 1,9%. « Cette progression montre que les organisations du monde entier réinvestissent dans leur stratégie de connectivité et donnent la priorité à l'accès sans fil dans le réseau local en tant qu'élément clé de leurs objectifs de transformation numérique », en conclut Brandon Butler, analyste chez IDC. L'année passée, l'essentiel de la hausse du marché du WLAN professionnel a reposé sur la demande en points d'accès Wi-Fi 6 (norme 802.11ax). Disponibles depuis 2019, ces produits ont représenté 61,3% des livraisons et 75,1% du chiffre d'affaires issus des achats de points d'accès dépendants par les entreprises en 2021. Le solde provient des ventes d'équipements Wi-Fi 5.

Une baisse en trompe-l'oeil du segment grand public

A l'opposé des organisations privées et publiques, les particuliers ont réduit leur dépenses dans le LAN sans fil l'année passée. Elles ont subi un recul de 2,5% à 9,6 Md$ (28% proviennent des points d'accès Wi-Fi 6), principalement dû à un effet de base défavorable. En 2020, les ventes au grand public avaient enregistré une hausse annuelle de plus de 16%, stimulée par une mise à jour massive des équipements résidentiels pendant la pandémie. Néanmoins, les fondamentaux du segment restent forts, estime IDC. Le cabinet d'études en veut pour preuve que les résultats de 2021 traduisent une hausse de 12,9% par rapport à 2019, avant la crise sanitaire.

Cisco perd des parts de marché, Huawei gagne 44% de revenus

Ensemble, les livraisons d'équipements Wi-Fi grand public et professionnels ont donc généré 17,6 Md$ de revenus l'an dernier, contre 6,35 Md$ en 2020. 40% de ce chiffre d'affaires ont atterrit dans les poches de Cisco. Le numéro un mondial du WLAN a ainsi perdu 2,2 points de parts de marché (PDM) en 2021, du fait de ventes en croissance de seulement 14,2%. HPE-Aruba n'a pas fait mieux (+14%) et ne capte plus que 12,8% (-0,7 point) de la valeur du marché. De son côté, Ubiquity se situe à la troisième position (8% de PDM) du classement mondial des fabricants d'équipements WLAN d'IDC, suivi de Huawei (7,4% de PDM) dont les ventes annuelles ont bondi de 44,4% en valeur. Le chinois a pu compter sur la vigueur de son marché domestique qui a crû de 47,2% en 2021.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité