Le marché mondial des appareils connectés progresse de 27,1% au T3

IDC prévoit un déferlement des appareils connectés pour les années à venir. Spécialement des appareils les plus mobiles et les plus connectables, smartphones et tablettes, qui vont donner un coup de vieux aux PC. 

IDC publie une étude sur les terminaux intelligents connectés, les PC portables, tablettes et smartphones. Il s'en est vendu 303,6 millions au T3, en hausse de 27,1%.  Ils représentent, en valeur, 140,4 milliards de dollars.

Pour le 4ème trimestre, IDC anticipe 362 millions d'appareils vendus pour une valeur de 169,2 milliards de dollars. Les fêtes de fin d'année verront une progression de 55,8% des tablettes et de 39,5% des smartphones, par rapport au T4 2011, les ventes de PC devant diminuer.

Par constructeur et nombre d'unités vendues, Samsung garde la tête du classement avec 21,8% des parts, Apple est à 15,1%, Lenovo à 7%, HP à 4,6%, Sony à 3,6%. Ils affichent tous de fortes progressions, sauf HP qui baisse de 20,5%.

Un véritable déferlement

Pour l'avenir, IDC table sur un véritable déferlement d'appareils connectés intelligents. 2,1 milliards d'unités seront vendues en 2016 pour une valeur de 796,7 milliards de dollars. Au sein du marché, la part des PC devrait baisser, passant de 39,1% en 2011, à 19,9% en 2016. Les smartphones représenteront la catégorie principale des appareils connectés avec 66,7% du total de ces appareils en 2016, contre 53,1% actuellement. 

Par ailleurs, les consommateurs et les salariés ont besoin de multiples dispositifs intelligents, ce qui devrait contribuer à la croissance des appareils connectés dans les régions développées, note un analyste d'IDC. Et l'avènement de services de cloud computing permettant aux gens de se déplacer de manière transparente dans des situations différentes sera une autre source de croissance.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité