Le PaaS dynamisme un marché du cloud public en hausse de 20 % en 2023

Pour IDC, ce sont les investissements des entreprises dans l'IA qui apportent au segment du PaaS sa progression supérieure à celle de l'ensemble du marché mondial des services de cloud public. (Crédit : Gerd Altmann, Pixabay)

Pour IDC, ce sont les investissements des entreprises dans l'IA qui apportent au segment du PaaS sa progression supérieure à celle de l'ensemble du marché mondial des services de cloud public. (Crédit : Gerd Altmann, Pixabay)

Les souscriptions aux services de cloud public ont atteint 669,2 Md$ l'an dernier. À lui seul, le segment du PaaS a généré le quart de la croissance du marché par rapport à 2022.

Mieux valant tard que jamais, IDC vient tout juste de publier le détail des résultats du marché mondial des services de cloud public en 2023. Encore une fois, les fournisseurs du secteur ont réalisé une belle récolte, engrangeant un chiffre d'affaires de 669,2 Md$, en hausse de 19,9 % comparé à 2022. Positionné sur tous les segments (PaaS, IaaS, SaaS), Microsoft mène toujours la danse avec 16,8 % de part de marché, suivi d'AWS (12,4 %), de Salesforce (4,5 %), de Google Cloud (4,4 %) et d'Oracle (2,4 %). Il faut toutefois préciser que la firme de Redmond doit cette prédominance à son poids dans le SaaS. Sur le seul segment des services d'infrastructures cloud, elle se classe en effet seconde, derrière AWS et devant Google Cloud.

Près de 30 % de croissance pour le PaaS en en 2023

Le segment des applications SaaS, justement, a capté l'an dernier 44,6 % (-1 point) des revenus de l'ensemble du marché des services de cloud public, soit 298,5 Md$ ou 17,4 % de plus qu'en 2022. Sa part monte même à 61,6 %, et donc 412,5 Md$, si l'on y ajoute le montant des souscriptions aux services SaaS tournés vers les logiciels de gestion des infrastructures. Ces derniers font l'objet d'une croissance stable (+22,5 % sur un an), à l'inverse de celle du IaaS, qui a reculé de plus de 10 points d'une année sur l'autre à +15,6 %. Mais c'est toujours le segment du PaaS qui montre la plus forte progression, celle-ci ayant encore été de 29,3 % en 2023, contre 32,1 % en 2022.

Pour IDC, ce sont les investissements des entreprises dans l'IA qui apportent au segment du PaaS cette progression supérieure à celle de l'ensemble du marché mondial des services de cloud public. « Les principaux fournisseurs du marché et les plus modestes continuent de mettre sur le marché des offres d'IA en mode PaaS. Tous s'efforcent d'occuper une position stratégique auprès des clients en proposant des offres hautement performantes, conviviales pour les développeurs, fiables et sécurisées qui aident les utilisateurs à fournir des applications intelligentes plus efficacement », déclare Adam Reeves, analyste au sein du cabinet d'études.

Le IaaS prendra sa revanche en 2024

Sur l'ensemble de l'année 2024, toutefois, la croissance devrait se renforcer dans le domaine du IaaS et diminuer nettement dans celui du PaaS. À en croire Gartner, ces deux segments devraient enregistrer des hausses de revenus respectives de 25,6 % et 20,6 %. Quant à IDC, il estime que le marché mondial du cloud public dans sa globalité enregistrera 800 Md$ de chiffre d'affaires sur 12 mois, soit 20,5 % de mieux qu'en 2023. Sur une période de 5 ans courant jusqu'en 2028, la croissance annuelle moyenne du secteur devrait se situer à 19,5 % et déboucher sur 1600 Md$ de facturations cette année-là.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité