Le pare-feu de Forcepoint qualifié par l'Anssi

« Forcepoint reste une des rares sociétés non-européennes certifiées et qualifiée par l’Anssi et nous renforçons ainsi notre offre ouverte au secteur public » déclare Laurent Lecroq, en charge des ventes françaises. (Crédit : Forcepoint)

« Forcepoint reste une des rares sociétés non-européennes certifiées et qualifiée par l’Anssi et nous renforçons ainsi notre offre ouverte au secteur public » déclare Laurent Lecroq, en charge des ventes françaises. (Crédit : Forcepoint)

Le pare-feu de Forcepoint vient d'obtenir la qualification de l'Anssi. Ce n'est pas la première solution de l'éditeur en cybersécurité à obtenir ce label et le firewall avait déjà obtenu une certification de sécurité de premier niveau de l'institution.

Forcepoint, éditeur de solutions en cybersécurité américain, a reçu la qualification délivrée par l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (Anssi) pour son pare-feu next generation. L'institution attribue ce label après avoir « éprouvé et approuvé » des produits ou services de cybersécurité français. Et le pare-feu de l'éditeur n'est pas le premier de sa gamme à rejoindre les produits qualifiés par l'Anssi. Stormshield a déjà certifié sa solution de protection réseau, son pare-feu industriel, etc. Des dizaines d'autres fournisseurs sont aussi référencés.

Le pare-feu next generation de Forcepoint permet à ses utilisateurs d'inspecter les attaques et les données volées qui se cachent dans un trafic crypté SSL/TLS, tout en protégeant la confidentialité des utilisateurs. Il sécurise les réseaux critiques les plus sensibles et les applications. Pour être qualifiée, l'analyse du trafic, la journalisation, le contrôle d'accès, la sécurisation des flux entre la console de gestion et le pare-feu, les mises à jour sécurisées du firewall ont été mises à l'épreuve et validées par l'Anssi.

Le produit Forcepoint Next Generation Firewall avait au préalable obtenu la certification de sécurité de premier niveau de l'ANSSI. Cet autre label consiste en des tests en « boîte noire » effectués en temps et délais contraints. Les résultats doivent montrer que le produit répond aux caractéristiques de sécurité spécifiées dans sa cible de sécurité.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité