Lenovo combine ARM et Windows 10S dans le Yoga C630

Un stylet est proposé en option avec la tablette hybride Yoga C630 de Lenovo. (crédot : Lenovo)

Un stylet est proposé en option avec la tablette hybride Yoga C630 de Lenovo. (crédot : Lenovo)

Le PC 2-en-1 Yoga C630 du fabricant chinois Lenovo embarque la puce ARM Snapdragon 850 de Qualcomm. Une autonomie théorique de plus de 20 heures est annoncée.

Véritable fil à la patte des périphériques nomades modernes, l'autonomie vient souvent gréver l'expérience et le confort de l'utilisateur. Si l'arrivée d'une nouvelle génération de batteries - solides - permettrait d'améliorer sensiblement la situation, leur disponibilité n'est pas cependant pas pour demain. Le salut d'une autonomie renforcée pourrait cependant bien venir des processeurs, à commencer par le dernier SoC (system on a chip) Snapdragon 850 de Qualcomm. D'après le fabricant de puces américain, ses performances ont ainsi été accrues de 30% par rapport au précédent modèle (835) pour une consommation énergétique en baisse de 20%.

Parmi les premiers PC hybrides à en profiter, le Yoga C630 de Lenovo - concurrent direct du coréen NovaGo d'Asus - tournant sur Windows 10 S, une version allégée de l'OS de Microsoft. Tout a été pensé pour épargner la batterie et résoudre les soucis de performances liés à l'émulation d'applications x86. D'après le fabricant chinois, l'autonomie annoncée atteint approche 25 heures mais sans doute aux alentours de 20 dans la vraie vie. La Yoga C630, lancée en novembre 2018, sera proposée autour de 730 euros HT (850 dollars HT).

Lenovo Yoga C630

Avec une autonomie qui dure littéralement près d'une journée (ou plus), regarder la télévision ou des vidéos pendant des périodes prolongées semble réalisable pour le Lenovo Yoga C630. (crédit : Lenovo)

AdTech Ad

Des performances rehaussées grâce au Snapdragon 850

Parmi ses principales caractéristiques, on retiendra un écran de 13,3 pouces (1920 X 1080 pixels) avec dalle IPS, le SoC Snapdragon 850 en tant que processeur central épaulé par une puce graphique Adreno 630 également fabriquée par Qualcomm. Entre 4 et 8 Go de mémoire LPDDR4X et une capacité de stockage flash de 128 à 256 Go UFC 2.1 seront proposées en fonction de la configuration choisie. Deux ports USB-C sont également présents. Le poids de ce PC hybride atteint 1,2 Kg.

Au-delà de ces spécifications de base, Lenovo n'a pas proposé trop d'arguments de vente, mais cela devrait finalement se révéler suffisant pour convaincre pour peu que l'on inflige pas à ce terminal de faire tourner des applications trop gourmandes. Car le principe de base du Yoga C630 devrait être le même que pour tous les autres PC sous Snapdragon : une autonomie allongée, des performances faibles sans compter des problèmes potentiels pour faire tourner des applications x86 émulées. A ceci près que le SoC Snapdragon 850 devrait permettre à ce PC hybride de sortir la tête de l'eau pour proposer une expérience en déplacement correcte privilégiant l'autonomie.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité