Lenovo entame son exercice sur des revenus et des bénéfices en forte hausse

Les revenus et le bénéfice net de Lenovo ont connu des hausses respectives de 27% et de 119% au cours du premier trimestre fiscal 2021-2022 du fabricant chinois. Illustration : Lenovo

Les revenus et le bénéfice net de Lenovo ont connu des hausses respectives de 27% et de 119% au cours du premier trimestre fiscal 2021-2022 du fabricant chinois. Illustration : Lenovo

Numéro un du PC et numéro deux du serveur, Lenovo a dégagé 16,9 Md$ de chiffre d'affaires et plus de 460 M$ de bénéfice net pour son premier trimestre fiscal. Toutes ses activité ont contribué à ce bon bilan, y compris la branche ISG, dont le résultat opérationnel reste néanmoins dans le rouge.

Lenovo a annoncé mercredi des résultats financiers records pour son premier trimestre fiscal 2021-2022 (clos en juin), affichant des revenus de 16,9 Md$, en hausse de 27% en glissement annuel. En progression de 119%, les bénéfices nets du numéro un mondial du PC ont également atteint leur plus haut niveau de ces dernières années à 466 M$. Toutes les branches de l'entreprise ont contribué positivement à l'atteinte de ces résultats.

La branche ISG (Infrastructure Solutions Group) a dégagé 1,8 Md$ de chiffre d'affaires, soit une progression de 14%. Il s'agit du meilleur trimestre de cette activité depuis les 5 dernières années. Son résultat opérationnel s'est amélioré de 3,1% mais reste néanmoins dans le rouge à -11 M$. Lenovo est actuellement le troisième fournisseur mondial de serveurs avec 6,9% de part de marché (PDM), à égalité avec Inspur.

+38% de chiffre d'affaires pour les services et les solutions

Du côté de la branche SSG (Solution and Services Group), qui a récemment vu le jour, les revenus du premier trimestre ont atteint 1,18 Md$ (+38%). Ils sont associés à une marge opérationnelle de 264 M$, en croissance de 51%. Les facturations issues de la fourniture de services de support se sont appréciées de 24%, tandis que celles tirées des solutions verticales et des services managés/as a service progressaient respectivement de 56% et 64%.

Très dynamique elle aussi, la branche IDG (Intelligent Device Group) affiche, quant à elle, 14,7 Md$ de chiffre d'affaires, soit 28% (+18% hors PC) de mieux qu'au premier trimestre 2021. Son bénéfice opérationnel a bondi de 43% à 1,1 Md$. Dans le domaine des smartphones, le résultat opérationnel a explosé de 4 635% à 87 M$. Il faut dire que le fabricant chinois partait de très loin sur un marché où il ne fait pas encore partie des principaux acteurs.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité