Les cadres d'ASI prennent le contrôle

Le président d'ASI, Jean-Paul Chapron, s'est appuyée sur le fonds Ouest Croissance pour financer la montée au capital des cadres de l'entreprise.

Le président d'ASI, Jean-Paul Chapron, s'est appuyée sur le fonds Ouest Croissance pour financer la montée au capital des cadres de l'entreprise.

Emmenés par leur président, Jean-Paul Chapron, vingt cadres de la SSII nantaise ASI ont pris une part majoritaire dans le capital de la société. Ils tablent sur  une croissance organique des revenus de la SSII de 10% en 2017.

Les dirigeants d'ASI montent au capital de leur entreprise. Suite au désengagement du fonds d'investissement MDO Partenaires, vingt cadres, emmenés par Jean-Paul Chapron, le président de la SSII nantaise, ont pris une part majoritaire dans la société. Ils en étaient déjà actionnaires, minoritaires mais significatifs, depuis 2008 à travers une société créée pour l'occasion. « Nous sommes convaincus qu'ASI a un véritable potentiel de croissance », clame Jean-Paul Chapron. Il rappelle d'ailleurs que le fonds Ouest Croissance a suivi l'équipe dirigeante dans sa démarche pour financer l'opération, et que son homologue BNP Paribas Développement, actionnaire d'ASI depuis 2004, a renouvelé la confiance qu'il accordait à la société.

10% de croissance en 2017

Engagé dans un vaste plan de transformation depuis 2008, ASI a doublé son effectif depuis cette date et compte aujourd'hui 360 collaborateurs. Même si Jean-Paul Chapron assure dissocier l'actionnariat de la gouvernance, il avoue que la prise de part majoritaire par les cadres de l'entreprise rendra plus facile et rapide la prise de certaines décisions stratégiques, notamment dans le cadre de son plan de croissance. Ce dernier est ambitieux. Pour 2017, ASI vise, comme en 2016, une croissance organique de 10% de ses facturations. L'an passé, la SSII avait réalisé 32 M€ de chiffre d'affaires. Pour atteindre son objectif, elle compte notamment accélérer sa pénétration sur le segment des grands comptes avec ses offres dédiées à l'amélioration de l'expérience utilisateurs. Cette dynamique devrait s'accompagner de 90 recrutements.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité