Les dépenses en services cloud de plus en plus portées par le channel

Les revenus d'AWS dans les services cloud ont représenté 32% des dépenses totales dans ce secteur en 2018. (Crédit : Canalys)

Les revenus d'AWS dans les services cloud ont représenté 32% des dépenses totales dans ce secteur en 2018. (Crédit : Canalys)

En 2018, 30% des dépenses en services cloud ont été portées par les écosystèmes de partenaires des fournisseurs. Ces derniers, notamment les quatre géants, comptent de plus en plus sur leur réseau indirect pour porter leurs activités. Microsoft en tête.

Les géants du cloud font de plus en plus appel à leur réseau de partenaires pour commercialiser leurs offres. Canalys estime que 30% des dépenses en services d'infrastructure cloud sont passées par les distributeurs, VAR, SSII et revendeurs des fournisseurs en 2018. Soit 24 Md$ sur les 80 Md$ dépensés au total sur l'année passée. « Le channel va jouer un rôle vital pour les fournisseurs de services cloud, en augmentant leur portée, tant sur le plan commercial que technique », explique Alastair Edwards, chef analyste chez Canalys. « Mais l'engagement et la maturité du programme partenaires des opérateurs de cloud sont différents. Google Cloud talonne à la fois AWS et Microsoft Azure dans tous les domaines quand Alibaba Cloud arrive peu à peu, comptant aussi sur ses partenaires dans le cadre de sa poussée à l'international. »

En 2018, ces quatre fournisseurs représentaient à eux seuls 61 % du marché des services cloud. AWS bien en tête (32%), Azure deuxième (17%), suivi de Google Cloud (8%) et Alibaba Cloud (4%). Microsoft est meilleur élève en termes de chiffre d'affaires issu de son channel, avec environ 74% des revenus d'Azure réalisés à l'indirect. « Ce qui est de loin le pourcentage le plus élevé du secteur », complète M. Edwards. De ce point de vue, AWS ne génère que 15% de son chiffre d'affaires grâce à ses partenaires, mais cumule tout de même 35 000 entreprises dans son réseau. « Et une centaine d'autres voulant intégrer son programme par mois », ajoute le chef analyste de Canalys.

Parmi les 7 Md$ de chiffre d'affaires dans les services cloud de Google l'année dernière, un quart provenaient de son channel. Ce dernier est cependant moins important que ses deux concurrents avec 13 000 partenaires tout de même. « Mais Google Cloud essaie de se démarquer en étant davantage focalisé sur des applications spécifiques et des secteurs verticaux » renchérit le directeur des études channel, Alex Smith. Le fournisseur connait également la plus forte croissance comparé à ses concurrents.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité