Les dépenses liées au cloud augmenteront en 2023, malgré un contexte économique défavorable

Evolution du chiffre d'affaires du marché mondial des services de cloud public par segments entre 2021 et 2023. Source : Gartner

Evolution du chiffre d'affaires du marché mondial des services de cloud public par segments entre 2021 et 2023. Source : Gartner

Selon Gartner, les investissements des entreprises dans les IaaS devraient connaître la plus forte croissance sur le marché du cloud, les PaaS et SaaS montrant des signes de ralentissement.

Alors même que les entreprises essayent de contrebalancer les effets négatifs du contexte économique par des coupes budgétaires, un rapport du cabinet Gartner montre que les dépenses des utilisateurs finaux en matière de cloud public devraient augmenter en 2023. Le rapport, qui s'est notamment intéressé, entre autres services cloud, aux secteurs de l'IaaS (Infrastructure en tant que service), du PaaS (Plate-forme en tant que service) et du SaaS (Logiciel en tant que service), montre que les dépenses en matière de cloud public devraient atteindre un total de 591,80 milliards de dollars en 2023, soit une augmentation de 20,7 % par rapport aux 490,30 milliards de dollars de 2022. Cette croissance de 20,7 % des dépenses est supérieure à celle de 18,8 % enregistrée en 2022. « Les pressions inflationnistes et les conditions macroéconomiques actuelles ont un effet d'incitation et d'attraction sur les dépenses en matière de cloud », a déclaré Sid Nag, vice-président et analyste chez Gartner. « Du fait de sa nature agile, élastique et évolutive, le cloud restera un bastion de sécurité et d'innovation, et un soutien à la croissance en période d'incertitude », a ajouté M. Nag.

Une croissance plus forte de l'IaaS

Parmi tous les services de cloud public, c'est l'IaaS qui devrait connaître la plus forte croissance en 2023, avec des dépenses qui devraient atteindre 150,25 milliards de dollars, soit une augmentation de 29,8 % par rapport aux 115,74 milliards de dollars de 2022. Selon Gartner, cette croissance s'explique par la migration continue des entreprises vers le cloud. « L'IaaS continuera naturellement à croître à mesure que les entreprises accélèrent leurs initiatives de modernisation de l'IT pour minimiser les risques et optimiser les coûts », a déclaré l'analyste de Gartner, ajoutant que le transfert des opérations vers le cloud réduit également les dépenses d'investissement en étalant les sorties de fonds sur une durée d'abonnement. « Cet avantage jouera un rôle vital en période d'incertitude économique, car les liquidités seront essentielles au maintien des opérations des entreprises », a encore déclaré l'analyste.

PaaS et SaaS en croissance malgré les défis

Selon Gartner, le SaaS devrait croître, mais pourrait être le plus touché par un ralentissement économique en raison des problèmes de personnel et de l'accent mis par les entreprises sur la protection des marges en raison de l'inflation. « Des salaires plus élevés et un personnel plus qualifié sont nécessaires pour développer des applications SaaS modernes, de sorte que les entreprises seront confrontées à des défis dans la mesure où elles doivent ralentir l'embauche pour contrôler les coûts », a déclaré M. Nag. Les dépenses SaaS devraient atteindre 195,20 milliards de dollars en 2023, soit une augmentation de 16,8 % par rapport aux 167,10 milliards de dollars de 2022. En 2021, les dépenses SaaS étaient estimées à 146,32 milliards de dollars. Pour expliquer la croissance continue des services SaaS, Sid Nag a déclaré que les dépenses liées au cloud augmenteront en raison de son utilisation « perpétuelle ». « Une fois que les applications et les charges de travail ont migré vers le cloud, elles y restent généralement, et les modèles d'abonnement garantissent que les dépenses se poursuivront pendant la durée du contrat et très probablement bien au-delà », a déclaré l'analyste de Gartner.

Les dépenses PaaS devraient augmenter de 23,2 % pour atteindre 136,40 milliards de dollars en 2023, contre 110,67 milliards de dollars en 2022. Selon le cabinet d'études, « la croissance des services PaaS peut s'expliquer par sa capacité à faciliter une génération de code plus efficace et automatisée pour les applications SaaS ». Cependant, malgré des perspectives globalement optimistes, Gartner prévient que si les entreprises décident finalement de procéder à des coupes budgétaires importantes, les dépenses en matière de cloud pourraient être affectées puisqu'elles représentent la plus grande part de tout budget IT. « Les dépenses liées au cloud pourraient diminuer si les budgets IT globaux diminuent, étant donné que le cloud représente toujours la plus grande part des dépenses IT et de la croissance budgétaire proportionnelle », a déclaré M. Nag. Selon le rapport, d'autres services de cloud public comme ceux qui offrent des capacités de sécurité, de la gestion des processus métiers dans le cloud (Business Process as a Service, BPaaS) ou des services de postes de travail (Desktop as a service, DaaS), devraient tous croître en 2023.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité