Les livraisons de puces pour desktops plongent à leur plus bas niveau en 30 ans

En dépit d'une baisse de ses livraisons de processeurs pour ordinateurs portables, AMD a vu ses ventes globales de processeurs X86 croître de 9% au deuxième trimestre 2022. Crédit photo : D.R.

En dépit d'une baisse de ses livraisons de processeurs pour ordinateurs portables, AMD a vu ses ventes globales de processeurs X86 croître de 9% au deuxième trimestre 2022. Crédit photo : D.R.

Les ventes de processeurs X86 ont chuté de 15% au deuxième trimestre 2022, selon Mercury Research. Un contexte qui a surtout pénalisé Intel, au profit d'AMD qui a gagné des parts de marché.

Il y a deux ans, tout à chacun voulait soit mettre son PC existant à niveau, soit en acquérir un nouveau. Une période révolue, à en croire une récente étude de Mercury Research sur le marché des processeurs. Le rapport indique qu'au deuxième trimestre 2022 les livraisons mondiales de processeurs X86 ont enregistré leur recul (15%) le plus important d'une année sur l'autre depuis 1994, date à laquelle le cabinet a commencé à établir des statistiques sur les ventes de CPU. L'analyste de Mercury Research Dean McCarron a même déclaré qu'il s'agissait probablement de la plus forte baisse depuis le ralentissement de 1984.

Si les expéditions de processeurs pour PC de bureau et d'ordinateurs portables ont toutes deux considérablement diminué, ce sont celles des composants pour desktops qui ont souffert de la plus grosse correction par rapport au deuxième trimestre 2021 et aux 28 dernières années.

+3,7% de parts de marché pour AMD

Pour AMD, en revanche, la période d'avril à juin dernier n'a pas été si mauvaise. Le fondeur a gagné du terrain sur Intel sur tous les segments de produits (PC de bureau, portables et serveurs). Sa part du marché global des processeurs X86 a ainsi progressé de 3,7 points et ses livraisons de 9%. Ces données fournies par Mercury Research sont conformes aux rapports financiers trimestriels d'Intel et d'AMD - mauvais pour le premier, éclatant pour le second.

Toutefois, même s'il prend des parts de marché à son grand rival, AMD affiche une baisse des livraisons de processeurs pour ordinateurs portables, malgré les critiques élogieuses sur ses gammes Ryzen 5000 et 6000. En revanche, s'agissant des puces pour desktops et serveurs, la société est bien en avance sur ses livraisons d'il y a un an.

Mercury estime que les problèmes d'inventaire - une résultante des problèmes actuels de la chaîne d'approvisionnement mondiale - sont la principale cause de la perte de parts de marché d'Intel sur chacun des segments du marché des processeurs X86.

Les ventes de seconds couteaux en hausse elles-aussi

Par ailleurs Mercury constate que les processeurs basés sur l'architecture ARM, comme les dernières conceptions d'Apple pour les Mac, les Chromebooks les moins chers et quelques machines sous Windows motorisées par des puces Snapdragon représentent environ 9,4 % du marché. Une proportion en baisse (du fait d'une forte dé croissance des ventes de Mac) par rapport au premier trimestre 2022 mais en hausse (+1,7%) lorsqu'on la compare au deuxième trimestre 2021.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité