Les offres d'emploi en IA générative atteignent des sommets

Les plateformes d'emploi notent un hausse spectaculaire de la demande d'ingénieurs logiciels liés à l'IA. (Crédit : Freepik)

Les plateformes d'emploi notent un hausse spectaculaire de la demande d'ingénieurs logiciels liés à l'IA. (Crédit : Freepik)

Les offres d'emploi en IA générative ont atteint des scores sans précédent en bondissant de 1 000 % au cours du deuxième trimestre 2023 par rapport à la fin de l'année dernière, relève la plateforme de recrutement Upwork. ChatGPT arrive en tête des compétences et également des termes de recherches les plus utilisés par les entreprises qui recrutent.

Face au boom de l'IA générative, la recherche de compétences spécialisées bat son plein. Une étude publiée cette semaine par la plateforme américaine de placement de freelances IT Upwork confirme le dynamisme du marché de l'emploi dans ce domaine. Ainsi, près de la moitié (49 %) des responsables du recrutement prévoient à la fois d'embaucher davantage d'indépendants et de professionnels à temps plein pour accompagner les entreprises dans la mise en place de solutions basées sur l'intelligence artificielle. L'IA générative est désormais la catégorie qui connaît la plus forte croissance sur le site au premier semestre 2023. Dans cette discipline, les offres d'emploi ont bondi de plus de 1000 % au deuxième trimestre de cette année par rapport à la fin de 2022. Les recherches effectuées sur la plateforme pour trouver des spécialistes IA ont également progressé de plus de 1500 % sur la même période.

Upwork a également constaté qu'entre le 1er janvier et le 30 juin 2023, le principal terme de recherche lié à l'IA générative pour ceux qui cherchent à embaucher, était ChatGPT, le chatbot d'IA générative créé par OpenAI. Il est suivi par BERT, un modèle de langage open source, et par Stable Diffusion qui génère des images en fonction du texte saisi par l'utilisateur. Pour Kelly Monahan, directrice générale de l'Institut de recherche d'Upwork, l'éditeur de ChatGPT, OpenAI, continue de bénéficier d'un avantage de pionnier avec son outil, ainsi que les grands modèles de langage sous-jacents - GPT-3.5 et GPT-4. 



ChatGPT d'Open AI culmine sur le marché du recrutement des IA génératives. (Crédit : Upwork)

Des besoins IA qui devraient s'affiner au fil des années

« La demande croissante d'applications et de services d'IA est importante, car la véritable valeur commerciale de l'IA générative ne réside pas dans un outil d'IA unique, mais dans la compréhension des capacités et des divers cas d'utilisation de cette technologie », a souligné la dirigeante de l'Institut de recherche d'Upwork. « Les termes de recherche utilisés par les entreprises et les critères d'embauche évoluent pour devenir plus sophistiqués, une tendance qui devrait s'amplifier au fil du temps », prévoit également cette dernière. Le site a également publié les données sur les recherches d'IA générative qui ont enregistré la croissance la plus rapide au cours du deuxième trimestre 2023 par rapport à la période précédente.

La création de contenu d'IA est le terme de recherche qui a connu la plus forte croissance, suivi par Gradio, qui aide les utilisateurs à construire et à démontrer leurs modèles d'apprentissage automatique. Azure OpenAI de Microsoft, une suite d'outils personnalisables de codage et de langage d'IA, s'est classée au troisième rang de la croissance la plus rapide. Les principaux recrutements IA observés par le site d'emploi concernent les experts de ChatGPT, encore en pole position. Dans ce classement, on trouve aussi des compétences sur des solutions telles que Tensorflow, Pytorch, Midjourney et Stable Diffusion, et sur les domaines du langage naturel, de numérisation des images, des modèles d'apprentissage automatique et de la création de contenus IA. 



Les compétences en création de contenu sont celles qui ont le plus progressé dans les intitulés de recherches utilisés par les recruteurs. (Crédit : Upwork)

Des annonces qui se multiplient sur Linkedin

Les changements observés sur le marché du recrutement révèlent une meilleure connaissance des compétences nécessaires à la mise en oeuvre de l'IA pour résoudre des problèmes liés à l'activité des entreprises, analyse également Upwork. Dans une étude réalisée en juillet, le site de placement de freelances avait déjà constaté une hausse de 450 % du nombre d'offres d'emploi hebdomadaires liées aux outils d'IA générative comme ChatGPT, Bard de Google et Coral de Cohere, par rapport à l'année précédente. Le réseau professionnel Linkedin a constaté de son côté que la part des offres d'emploi mentionnant GPT ou ChatGPT avait été multipliée par près de six entre mai 2022 et mai 2023. De plus, le nombre de ses membres qui occupent ou ont occupé des postes responsables IA a presque triplé au cours des cinq dernières années.

Autre fait notable : la part des intitulés des offres d'emploi en langue anglaise mentionnant l'outil IA de Open AI a été multipliée par 21 depuis novembre, selon le rapport Future of Work de Linkedin, publié la semaine dernière. En fait, 47 % des cadres américains pensent que l'utilisation de l'IA générique augmentera la productivité des entreprises. En outre, 44 % prévoient d'accroître l'utilisation de l'IA dans leur organisation au cours de l'année à venir, et 40 % pensent que la technologie permettra de débloquer davantage de croissance et de revenus.



Les membres du réseau LinkedIn sont de plus en plus nombreux à revendiquer leurs compétences en IA, suite à l'arrivée de ChatGPT. (Crédit : Upwork)

« L'augmentation des talents en IA et des membres qui ajoutent des compétences dans ces technologies s'est accélérée depuis 2016. Avec le lancement de ChatGPT, nous voyons la promesse de l'IA et la façon dont elle modèle les compétences requises au travail tout en aidant les collaborateurs à devenir plus productifs » fait remarquer LinkedIn. Une analyse du réseau professionnel sur la façon dont les compétences en IA émergent à travers 25 pays montre aussi que le rythme auquel les membres de LinkedIn ont ajouté des compétences en IA à leurs profils a presque doublé depuis le lancement de ChatGPT, passant de 7,7 % (mai-novembre 2022) à 13 % (novembre 2022 - juin 2023), De plus, si cette technologie est utilisée depuis plus de 50 ans, l'IA générative et la capacité de l'algorithme à générer du texte, des images ou d'autres médias est devenue une compétence très recherchée, selon Erick Brethenoux, analyste distingué vice-président de Gartner. « Ces outils peuvent aider les organisations à prendre des décisions, à analyser des milliers de points de données ou d'enregistrements en quelques secondes et à remplacer des tâches banales, libérant ainsi des employés pour des tâches plus importantes et plus créatives », souligne l'analyste de Gartner.

Des recrutements sur des profils capables de personnaliser les LLM

En outre, les grand modèles de langages (LLM) peuvent être adaptés ou personnalisés à l'aide d'API afin d'ingérer les données de l'entreprise ou d'être affinés. Les LLM pré-entraînés, qui peuvent contenir des milliards, voire des trillions de paramètres, fonctionnent relativement bien pour fournir un contenu généralement précis et convaincant. Au minimum, ils peuvent être utilisés comme point de départ par les organisations qui cherchent à automatiser certaines tâches. Cependant, les LLM pré-entraînés sont souvent formés à partir de données plus anciennes et sont saturés d'informations. Par conséquent, ces solutions sont appelées à diminuer, et non à augmenter, car les fournisseurs cherchent à les personnaliser pour des utilisations spécifiques qui ne nécessitent pas les ensembles de données massives des modèles les plus populaires d'aujourd'hui.

Les cas d'utilisation spécifiques à l'industrie, par exemple pour les services financiers ou les soins de santé, exigent que les LLM génèrent des résultats uniques en utilisant les données et le langage de ces industries et de ces entreprises. Cela nécessitera des profils dotés de compétences capables de les personnaliser à des fins commerciales plus spécifiques. Autre aspect évoqué par les professionnels: les formations à l'IA se sont développées en parallèle, avec 300 cours désormais proposés sur la plateforme LinkedIn Learning. « Il existe certainement des certifications en ligne que les professionnels peuvent suivre pour mettre à jour leur CV et être à la pointe des compétences actuelles ou émergentes en matière d'IA générative », a indiqué la directrice de recherche d'Upwork. On en voit sur des plateformes d'apprentissage telles que Coursera ou Udemy, mais les entreprises qui ont leurs propres services ouverts d'IA, comme Microsoft Azure, proposent également des possibilités de formation en ligne », suggère la dirigeante en conclusion.  



s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, WiFi 7 et spatial pour étendre les réseaux

5G, WiFi 7 et spatial pour étendre les réseaux

Avec la 5G professionnelle, l'Open-RAN, le WiFi 7 et les communications spatiales en orbite basse, les réseaux sans fil devraient progressivement monter en puissance dans les...

Publicité