Les opérateurs, dont SFR Business Team, rappellent leurs besoins en matière de SDN

A l'occasion du lancement de l'offre Virtualized Services Platform de Nuage Networks d'Alcatel-Lucent, des entreprises et des opérateurs, dont SFR Business Team ont rappelé leur besoin en matière de SDN, même si cette technologie est encore balbutiante.

La virtualisation des serveurs et du stockage a permis de libérer le calcul et les données, tout en rendant plus efficace la gestion des ressources. Cependant sur les réseaux, la configuration manuelle reste de mise et le SDN est conçue pour apporter les bénéfices de la virtualisation. Et les entreprises commencent à s'y intéresser comme le montre deux opérateurs et une grande société lors de la présentation de Virtualized Services Platform (VSP), l'offre DSN de Nuage Networks d'Alcatel-Lucent.

Le provisionnement de machines virtuelles au centre médical de l'Université de Pittsburgh « fait souvent l'objet de discussion sur la configuration des connexions nécessaires », explique Bill Hana, en charge des services techniques. Il ajoute « qu'avec 3500 VM voire plus, la frustration aujourd'hui est du côté des personnes gérant la virtualisation, car le réseau est en décalage ». Lorsque les responsables IT déplacent des VM d'un serveur à un autre, il modifie les schémas de trafic des données, « parfois de façon spectaculaire » constate Mr Hanna. Il rappelle que « les administrateurs réseaux veulent avoir une vue sur ces déplacements et pouvoir allouer un niveau de bande passante à chaque machine virtuelle ».

Numergy accompagne les premiers pas du SDN

Telus, un opérateur canadien, constate qu' « il est quasi automatique de proposer une connexion haut débit pour le résidentiel, mais pas pour un datacenter d'entreprise ».  Walter Miron, directeur de la stratégie technologique chez Telus espère que « le SDN apportera une plus grande rapidité de déploiement pour les entreprises, tout en comparant les différentes offres SDN ». L'objectif de l'opérateur est de gérer plus facilement ses différents datacenters. « Notre philosophie est que le datacenter est une partie du réseau et n'est pas à côté du réseau », souligne Mr Miron.

SFR Business Team propose des services de cloud computing à travers Numergy, le cloud souverain fondé avec Bull et la Caisse des Dépôts. Pour Pierre Barnabé, directeur général l'activité entreprise de l'opérateur, « avec les réseaux traditionnels des datacenters, l'opérateur ne sera pas en mesure de fournir des niveaux de service qu'exigent les clients entreprises ». Il précise que Numergy veut offrir 7 niveaux de sécurité différents et « pour cela, nous avons besoin du SDN ». Le dirigeant se veut néanmoins philosophe « le SDN ne remplira pas toutes les promesses faites aujourd'hui, mais les échecs et les faiblesses sont un élément de progrés ». Il a comparé les différentes versions du SDN à la variété des technologies au démarrage de la téléphonie mobile avant de converger aujourd'hui dans le LTE (Long Term Evolution) successeur de la 3G. Il conclut en expliquant « nous avons encore besoin de tester beaucoup de choses et nous devons stimuler l'innovation ».

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité