Les prix des cartes graphiques ont chuté de 50 % cette année

Le prix moyen des GPU est tombé à 643 dollars au premier trimestre 2022 et à 529 dollars au second trimestre. Crédit photo : D.R.

Le prix moyen des GPU est tombé à 643 dollars au premier trimestre 2022 et à 529 dollars au second trimestre. Crédit photo : D.R.

Les Gamers se réjouissent de trouver des rayons pleins, et des cartes à des prix raisonnables.

Si l'on en croit les prix du marché, il semble que la pénurie de GPU est bel et bien finie. Après plusieurs années de hausse insensée du prix des cartes graphiques, vendues le double, et parfois le triple de leur valeur au détail, les prix de vente ont chuté en 2022. Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette baisse, à commencer par l'éclatement tant attendu de la bulle des cryptomonnaies et la fin progressive de la pénurie de puces. Le fait est qu'aujourd'hui, les cartes graphiques coûtent quasiment deux fois moins cher que l'année dernière.

Le prix moyen avait atteint le record de 1 077 $

C'est ce que révèlent les données du marché recueillies par Jon Peddie Research et analysées par le site allemand 3DCenter. Au troisième trimestre 2021, le prix de vente moyen d'un GPU de bureau a atteint le tarif record de 1 077 dollars, c'est-à-dire qu'en moins de deux ans, son prix a plus que triplé. Si la baisse n'a pas été aussi spectaculaire, reste qu'au premier trimestre 2022, le prix moyen est tombé à 643 dollars et à 529 dollars au second trimestre. Comme le fait remarquer PCGamer, ces chiffres concernent les cartes vendues par les fabricants aux détaillants, et non aux consommateurs finaux, mais ils constituent un indicateur fiable de l'orientation du marché. À l'heure où nous écrivons ces lignes, pour la première fois en presque trois ans, des cartes très demandées comme la GeForce RTX 3070 et la Radeon RX 6700 XT sont vendues dans une fourchette assez proche du prix de détail recommandé par le fabricant.

Cette baisse résulte de nombreux facteurs. Comme indiqué précédemment, la pénurie mondiale de puces commence à s'atténuer, la fin de la pénurie est sensible sur tous les secteurs. De plus, le marché des cryptomonnaies retombe enfin, les investisseurs recherchant des placements moins volatils dans un contexte de récession. (À moins qu'ils ne cherchent un autre moyen de s'enrichir rapidement, pratique assez courante chez les investisseurs). Par ailleurs, il semble qu'un grand nombre d'utilisateurs ont déjà mis leurs PC à niveau, et il y a donc beaucoup plus de stocks à écouler. Autre facteur non négligeable : les vendeurs occasionnels qui se dépêchaient d'acheter tous les GPU disponibles avant les autres, pour les revendre à prix d'or, se font plus rares. Enfin, les consommateurs avisés attendent l'arrivée de la nouvelle génération de cartes graphiques de Nvidia et d'AMD. En particulier, Nvidia devrait lancer sa série RTX 40 dans le courant du mois.

Trimestres difficiles en vue pour Nvidia et AMD 

À court terme, Nvidia et AMD vont devoir affronter quelques trimestres difficiles, les prix et les ventes retrouvant la stabilité du marché d'avant la pandémie. Et ce n'est pas tout : Intel, nouveau venu sur le marché des cartes graphiques, prépare sa série de GPU Arc. Une bonne nouvelle pour les consommateurs, qui vont pouvoir trouver de nouveaux composants assez facilement et sans avoir à s'endetter. Avec l'arrivée de nouveaux matériels haut de gamme, les utilisateurs pourront peut-être faire de véritables affaires, même si la question de savoir s'il faut mettre à niveau sa carte graphique maintenant ou attendre les GPU de prochaine génération dépend des besoins de chacun. Quoi qu'il en soit, c'est le retour des jours heureux !

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité